De plus en plus d’Américains pessimistes sur l’avenir de l’Irak





Le Quotidien-Agences Une majorité d'Américains ne croit pas que l'Irak va parvenir à établir un gouvernement démocratique solide, et aimerait que les troupes américaines rentrent l'année prochaine, selon un sondage Louis Harris publié hier sur le site du Wall Street Journal. Dans ce sondage réalisé par téléphone entre le 8 et le 13 novembre auprès de 1.011 adultes (avec une marge d'erreur de plus ou moins 3%), 61% des personnes interrogées ont répondu ne pas croire que la démocratie et un régime stable allaient s'instaurer en Irak, en hausse de 4% par rapport au sondage précédent du mois d'août. Seul un tiers des personnes sondées, soit 32%, pense que la paix et un gouvernement légal vont se mettre en place en Irak, 8% de plus que dans le sondage du mois d'août. Soixante-trois pour cent des sondés souhaitent le retour des soldats américains au cours de l'année à venir (plus 2%), alors que 35 % pensent que les soldats doivent rester en force en Irak, jusqu'à l'instauration d'une démocratie (moins 1%). En ce qui concerne les résistants que les troupes américaines affrontent, 44 % des personnes sondées pensent que ceux-ci ont le dessus (4% de moins), alors que 41 % d'entre eux croient que les forces de sécurité parviennent à contrôler ces résistants (en hausse de 2% par rapport à août). Soixante-huit pour cent des personnes interrogées estiment que les Irakiens ont une vie meilleure depuis la chute de Saddam Hussein, tandis que 28 pour cent pensent que les choses ont empiré.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com