Nord-Ouest : L’époux séropositif transmet le virus à sa femme …





Jamais, elle n’aurait pensé qu’un jour, elle aurait à affronter une telle situation. Pourtant tout laissait croire qu’il s’agissait d’une union équilibrée et d’un mariage réussi. Comment alors a-t-elle pu attraper le virus du sida? Tunis - Le Quotidien Elle n’a pas cru ses yeux et encore moins ses oreilles en découvrant que la voiture garée devant sa maison est celle d’une équipe médicale dépêchée spécialement pour la conduire à l’hôpital. A vrai dire, les analyses de sang ont démontré qu’elle porte l’un des virus le plus contagieux et le plus dangereux. Il s’agit du virus du sida que les médecins ont détecté après avoir procédé à l’analyse de son sang. Il faut dire que deux jours auparavant elle était rendue à l’hôpital après avoir ressenti quelques douleurs. Le médecin traitant lui a prescrit quelques analyses avant de lui fixer un deuxième rendez-vous. Entre-temps, les résultats sont tombés comme au couperet démontrant que la patiente est porteuse du terrible virus. L’alerte a été donnée et une équipe a été dépêchée chez elle pour la conduire à l'hôpital où elle devait subir d’autres examens. Il y va sans dire que la réglementation tunisienne est très stricte en matière de lutte contre les maladies contagieuses. Raison pour laquelle, ces cas sont traités d’une manière rigoureuse. En d’autres termes, on ne rigole pas avec ces maladies et encore moins avec leur traitement. L’on comprend alors pourquoi les autorités vont jusqu’à garder ces patients dans les établissements de santé, pour les aider à se rétablir et pour bloquer la maladie avant qu’elle ne se propage à grande échelle. Mais comment cette dame mariée a-t-elle pu en arriver là? Au départ, il était très difficile qu’elle puisse répondre à cette question d’autant qu’elle n’était pas du genre à avoir des relations extraconjugales et encore moins des fréquentations douteuses. Mais en menant une enquête dans l’entourage de la patiente,le mystère a été élucidé et l’on a pu découvrir comment elle a attrapé le virus. A vrai dire la réponse est venue de la bouche de l’époux. Après avoir subi, à son tour des analyses de sang, il s’est avéré qu’il était également atteint. Il fallait tout de même lui rafraîchir la mémoire. Du coup, le mari s’est souvenu d’un élément important qui constitue la réponse à cet énigme. Lors d’un séjour à la capitale, l’époux a fait la connaissance d’une de ces filles qui fréquentent les restaurants et les bars. Sous l’effet de l’alcool, il l’a accompagnée chez elle où il a passé la nuit. Ce fut là le début d’une longue et deuxième enquête qui allait être menée aux endroits fréquentés par l’époux lors de ce séjour. La mission était facile d’autant que le mari connaissait l’adresse de la fille avec qui il avait passé la nuit. Convoquée à son tour, la fille en question a subi les analyses nécessaires. Il s’est avéré qu’elle est dans un stade final. Son état de santé nécessitait en effet une prise en charge totale. Quoi qu’elle mérite compassion et solidarité, cette fille est malheureusement responsable d’avoir transmis le virus à deux personnes si ce n’est pas plus. Reste à savoir maintenant que les deux époux aujourd’hui sont contraints de vivre avec cette terrible maladie en attendant qu’un miracle se produise. Les plus avertis diront cependant qu’heureusement ils n’ont pas eu d’enfants. Le cas échéant, ce drame aurait été plus grave. Habib Missaoui


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com