Basket – Nationale A (1ère phase – 12ème J.) La palme à l’E.S.S.





Même si elle est loin d’être assimilable à un exploit, la performance de l’ESS qui a disposé du C.A au Gorjani, n’en est pas moins retentissante. Pour le reste, la logique a été respectée. Auteur d’un rendement en dents de scie, à la lumière de deux quarts-temps tonitruants (les 1er et 3ème avec respectivement 30 et 21 points marqués) et deux autres d’une désarmante indigence (les 2ème et 4ème au cours desquels 11 et .... 8 points seulement ont été signés), le CA a été dominé par une ESS terriblement efficace (voir compte rendu ci-contre). Le leader nabeulien n’a pas eu trop à s’employer face à l’ESR. Et déjà à la mi-temps, l’écart était de 12 points en faveur des Potiers (44 - 32), qu’ils surent sereinement gérer et même consolider jusqu’à la fin (72 - 55). A Mégrine, les Cheminots ont renoué avec la victoire aux dépens de l’EOGK, prenant ainsi leur revanche de l’aller. Après un premier quart-temps remporté par un petit point d’écart (16 - 17), les Goulettois durant subir la loi des locaux qui réussissent un partiel de (27 - 14) lors du second quart-temps pour clore la mi-temps à (43 - 17). Cet écart fut renforcé lors du troisième quart-temps, bouclé à (62 - 46). La réaction des Goulettois, au sein desquels on enregistra le baptême du feu de leur dernière recrue, le Béjaois Foued Hosni, un pivot de 2,03 qui n’a pas démérité, a été assez tardive. Et ils durent s’incliner par 13 points d’écart (92 - 79). Enfin, à Grombalia, le Dalia a eu chaud face à un CSHS qui s’adapte petit à petit au rythem et aux exigences de l’élite. Après une égalité à (17 - 17) à la fin du premier quart-temps et un petit relâchement à la clôture du second (40 - 28), les Hammam-soussiens ont réalisé un final époustouflant et ils ne s’avouèrent vaincus qu’aux dernières secondes (62 - 59). De bon augure pour le néo-promu dans la perspective du play-out. Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com