Le Japon annule 80% de la dette irakienne





Le Quotidien-Agences Le gouvernement japonais a décidé hier d'annuler environ 710 milliards de yens (6,1 mds de dollars) de créances qu'il détient sur l'Irak, soit 80% de la dette du pays à l'égard de Tokyo, conformément à l'accord du Club de Paris conclu en novembre 2004. Cette décision a été rendue publique à l'occasion d'une rencontre à Tokyo entre le ministre nippon des Affaires étrangères Taro Aso et son homologue irakien Hoshyar Zebari. Les deux ministres ont échangé des notes sur cet agrément nippo-irakien, fondé sur la déclaration du Club de Paris faite en novembre 2004 qui demandait une annulation de 80% des dettes de l'Irak. Environ un tiers de la dette irakienne est détenue par des membres du Club de Paris.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com