Damas : 400 espions du Mossad au Liban





Le Quotidien-Agences La presse officielle syrienne a poursuivi sa campagne contre des hommes politiques libanais, le journal as-Saoura accusant hier certains d'entre eux d'être à la solde d'Israël dont 400 espions se trouvent, selon lui, au Liban. "Il faut reconnaître le danger de la présence de plus de 400 hommes du Mossad (service de renseignements) israélien au Liban qui agissent avec des agents (libanais) qui avaient soutenu l'ennemi sioniste (...)", écrit le rédacteur en chef du journal, Fayez Sayegh, sans avancer de noms. "Ces agents encerclent le Liban d'une ceinture qui explosera lorsque Israël et son allié stratégique les Etats-Unis l'auront décidé", poursuit-il, sans détailler ces accusations. La presse syrienne avait critiqué à plusieurs reprises le Premier ministre libanais Fouad Siniora ainsi que les députés Walid Joumblatt et Saad Hariri les accusant notamment de "tenter d'influer" sur la commission d'enquête de l'Onu sur l'assassinat de l'ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri. Les relations syro-libanaises se sont détériorées depuis le retrait des troupes syriennes du Liban en avril, deux mois après l'assassinat de Rafic Hariri sous la pression de l'opposition et de la rue libanaises ainsi que de la communauté internationale.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com