Ligue 1 – EST – ESS





Walid Yaken : «Un match à... six points» Walid Yaken demeure convaincu que le match face à l’ESS est important pour les deux équipes mais que la solidarité et la fraîcheur de ses camarades devraient faire la différence. * Dans quelles conditions abordez-vous ce match face à l’un de vos poursuivants ? - Je dois avouer qu’on ne peut espérer meilleures conditions. L’effectif est au complet, l’équipe occupe la première loge et vient de remporter une large victoire face au CSHL tout en développant, surtout en seconde période, un football alerte et efficace. Cela dit, en football, rien n’est acquis définitivement et cet après-midi, face aux Sahéliens, il faudra lutter pour aller chercher la victoire. * Justement, comment se présente pour l’Espérance cette opposition ? - Ce sera un match important et difficile à la fois. Ce sera un match à six points dans la mesure où une victoire nous donnera de ailes et éloignera davantage cet adversaire. * Cela fait longtemps que le club de Bab Souika n’a pas perdu face à celui de Boujaâfar. Cela constitue-t-il un avantage psychologique ? - Non. En football, seule la vérité du terrain et la forme du jour comptent. L’Etoile sera certainement décidée plus que jamais à réussir ce match pour se racheter aux yeux de son public après son dernier échec en compétition africaine. * Quelle sera votre principale arme cet après-midi ? - Nous compterons encore une fois sur notre solidarité, notre rage de vaincre et notre talent pour l’emporter. * Et peut-être aussi sur les balles arrêtées ? - Oui. Nous marquons souvent sur ce genre d’exercice. A l’entraînement, nous répétons souvent les balles arrêtées et c’est tant mieux pour nous si les corners ou les coups francs nous réussissent. * L’Espérance actuelle compte dans ses rangs beaucoup de jeunes joueurs. Où réside, selon vous, leur contribution? - Les jeunes apportent fraîcheur et enthousiasme mais aussi leur soif de victoires et de conquêtes. Et le fait qu’ils soient encadrés par des gens de métier comme Tizié, Badra ou Melki, ça leur permet de s’extérioriser pleinement. * Beaucoup de tension entoure généralement les matches EST-ESS. Peut-on espérer aujourd’hui une opposition calme et spectaculaire ? - La pression existe surtout dans les rangs des supporters. Quant à nous, joueurs, nous abordons tous les matches de la même manière. Mais je reconnais que le public exige la victoire surtout dans ce genre de duels et cela influe parfois sur l’esprit des joueurs. Cela dit, on fait tout à l’Espérance pour que cette pression soit positive. * Sur le plan personnel, on vous reproche ces derniers temps tous ces cartons jaunes que vous récoltez régulièrement. Un commentaire? - Croyez-moi, je n’ai jamais cherché à nuire. Etant un défenseur, je commets parfois des fautes en cherchant à défendre les couleurs de mon club; mais sachez que je me soigne sur ce plan-là. Propos recueillis par Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com