Boxe – Jeux de la Francophonie Cherif et Sahraoui au repos





Après leur brillante participation aux 13èmes championnats du monde qui ont eu lieu du 13 au 20 novembre à Mianyang (Centre de la Chine) et qui ont vu Walid Cherif et Mourad Sahraoui accéder aux quarts de finale avant de baisser pied, nos pugilistes se préparent activement à prendre part aux Jeux de la Francophonie à partir du 7 décembre 2005. Le staff technique, ainsi que le médecin de l’équipe nationale ont jugé utile de mettre au repos les doubles champions d’Afrique et quarts finalistes du Mondial, Cherif et Sahraoui. Ces derniers n’ont rien à prouver à ce stade et les responsables ont jugé opportun de sélectionner d’autres jeunes susceptibles de renforcer l’équipe nationale. Ainsi, les six pugilistes convoqués pour participer à ces jeux sont : Seïfeddine Nejmaoui (57 kg), Saber Gasmi (60 kg), Ahmed Boussaïdi (64 kg), Rached Merdassi (69 kg), Mohamed Homrani (91 kg), Mohamed Amine Kebch (+91 kg). Le départ de nos boxeurs qui était prévu le 29 novembre pour effectuer un stage sur place au Niger, a été décalé jusqu’a la veille des Jeux, leur préparation se poursuivant à Tunis. A propos des chances tunisiennes à cette joute, Zouheïr Haouach, le responsable de l’équipe nationale et affirmatif : «Nos chances sont intactes pour jouer les premiers rôles. Le standing actuel de notre boxe ne nous permet plus de jouer les figurants. Aussi, avons-nous confiance en nos boxeurs pour œuvrer à monter sur la podium, surtout que trois parmi les six participants détiennent le titre africain. Ce sera la plus belle récompense pour notre boxe qui mérite de terminer en apothéose une saison à marquer d’une pierre blanche...». La délégation tunisienne sera conduite par le responsable fédéral Ali Ben Ayed et le staff technique sera formé par le duo Giennadi et Khaled Ben Ali, alors que Khmaïes Refai restera à Tunis pour s’occuper des boxeurs qui ne seront pas du voyage. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com