Bagdad : Trois Irakiens dont un conseiller ministériel tués





Bagdad-Agences Trois Irakiens, dont un conseiller du ministère de l'Industrie, ont été tués hier dans différentes attaques à Bagdad et au nord de la capitale, a-t-on appris de source sécuritaire. Selon une source policière, le haut fonctionnaire "Ayed Abdel Ghani Youssef venait de sortir de son domicile à Baghdad al-Jadida (sud de Bagdad) pour se rendre au ministère quand des hommes armés ont tiré sur lui, le tuant sur le coup". Les agresseurs ont réussi à prendre la fuite, a-t-on ajouté. Dans le centre de la capitale, un homme a été tué et deux autres ont été blessés lors de la chute d'un obus de mortier sur un immeuble résidentiel. L'attaque a visé la rue Abou Nawass, selon une source au ministère de l'Intérieur. Hier, à 07H00 (04H00 GMT), un engin a explosé au passage d'une patrouille de la police dans un secteur ouest de la capitale, blessant un policier, a indiqué une source sécuritaire. A Baaqouba (60 km au nord de Bagdad), un policier a été tué et une fillette grièvement blessée lorsque des hommes armés ont ouvert le feu en direction du policier sur le marché central de la localité, selon une source policière. Par ailleurs, deux gardes de la force de protection des installations, chargés d'assurer la sécurité de la télévision locale, ont été enlevés par un groupe d'hommes alors qu'ils circulaient en voiture, selon la source policière. Dans la localité de Jbala (60 km au sud de Bagdad), des hommes armés ont ouvert le feu lundi après la prière du soir sur une foule de fidèles dans une mosquée sunnite, tuant un fidèle et en blessant cinq, selon la police de Hilla, capitale de la province de Babylone. Par ailleurs, une source du ministère de la Défense a fait état de la découverte lundi des corps de six jeunes chiîtes tués par balles dans la région de Balad, à 70 km au nord de Bagdad. Ces jeunes étaient employés dans une ferme. D’autre part, deux Marines ont été tués lors de combats dans l’Ouest de l’Irak, près de la frontière jordanienne, a annoncé hier l’armée américaine.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com