E.S.S. : Austin mis au repos





Calendrier démentiel et marathon harassant auxquels se trouve confrontés l’Etoile Sportive du Sahel. Lorsqu’on joue sur deux fronts, on n’a pas le droit de choisir ni son parcours ni son sort. Les Etoilés, confortés par leur qualification en finale de la plus prestigieuse compétition continentale, la Ligue africaine de champions, oublient quelque peu les effets de la fatigue et essaient de se dépêcher du poids de la pression qu’ils subissent quasi continuellement. Mais dès cet après-midi, les coéquipiers de Zouaghi devront rencontrer le CSHL chez lui dans un match qui s’apparente à une rencontre de coupe. Pour l’Etoile, l’occasion est à saisir pour rejoindre le premier au classement et partager avec lui le fauteuil de leader. Evidemment, les Banlieusards ne vont l’entendre de cette oreille et auront à cœur de piéger la formation sahélienne vraisemblablement émoussée par les efforts déployés samedi dernier face au Raja de Casablanca. Pour ce déplacement à Hammam-Lif, Bazdarevic n’a pas eu le temps matériel nécessaire pour préparer comme il se doit l’équipe. L’essentiel est de lui faire retrouver une fraîcheur physique à même de permettre aux éléments clés de l’équipe de négocier correctement la partie. Naturellement, l’entraîneur pourrait effectuer un turn-over quoique limité pour ne pas déséquilibrer les compartiments de l’équipe. Une chose est certaine, Ejide Austin, le gardien phénoménal de l’Etoile sera mis au repos pour lui permettre de souffler un tant soit peu et surtout lui éviter les complications éventuelles d’un début de contracture de la cuisse droite. La priorité va évidemment à la Champion’s League et sa finale retour prévue le 29 de ce mois à livrer à Nadi Al Ahly du Caire. Et c’est Aymen Mathlouthi qui relèvera le Nigérian. L’absence d’Austin permettra à l’entraîneur d'utiliser les trois autres étrangers à savoir Opara, Koivogui et Gelson. Un trio offensif capable de faire la différence même à l’extérieur si l’entente sera parfaite et le soutien du milieu ne se fait pas avare. * Formation probable Mathlouthi, Sellami, Arouri, Ghézal, K. Zouaghi, Ch. Zouaghi, Hammi, Traori, Gelson, Opara, Koivogui. Mounir EL GAIED


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com