Journée de l’ingénieur : Sous le signe de la réduction de la fracture numérique…





Tunis-Le Quotidien «Le rôle de l’ingénieur dans l’adaptation des technologies de l’information et de la communication au profit des catégories les plus démunies». Tel est le thème de la conférence qu’organise le Conseil de l’Ordre des Ingénieurs (COI) le 23 octobre à l’occasion de la célébration de la Journée de l’ingénieur qui coïncide cette année avec les préparatifs pour le Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI) qui se tiendra à Tunis du 16 au 18 novembre prochain. M. Ghlème Debbache, président du COI, a souligné au cours d’une conférence de presse tenue hier que ce thème sera au centre d’un espace de dialogue qui se tiendra le 17 novembre prochain en marge du SMSI. Et d’ajouter : «L’ingénieur joue un rôle de premier plan dans la réduction de la fracture numérique entre les pays développés et les nations en voie de développement qui constitue l’un des plus importants enjeux du SMSI». M. Debbache a également affirmé que le SMSI débattra également de la gouvernance de l’Internet en tant que ressource vitale pour l’ensemble de l’humanité actuellement entre les mains d’un seul pays, les USA. «En matière de réduction de la fracture numérique entre les pays et même les régions d’un même pays, l’apport des ingénieurs est indéniable aussi bien dans le domaine des équipements que dans l’industrie de l’intelligence et par conséquent dans la création des entreprises et des postes d’emploi, d’autant plus que 2500 ingénieurs arrivent annuellement sur le marché du travail», ajoute le président du COI. Toujours en marge du SMSI, le site Web du Conseil de l’Ordre des Ingénieurs fera peau neuve dans quelques semaines pour être au diapason des aspirations des 18 mille ingénieurs tunisiens. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com