J.S.K. – A.S.M. (3 – 0) : Sous le signe du rachat





Entre une JSK déterminée à mettre un terme à une indigence qui dure depuis 8 journées - c’est vraiment triste de courir sans succès depuis 78 jours derrière une 1ère victoire en ligue 1 - et un ASM peu entreprenant samedi dernier face aux Ghanéens de King Faiçal, la rencontre augurait une chaude empoignade placée sous le signe du rachat et de la réhabilitation. Devant une assistance moyenne, le match débute sur un rythme lent des deux côtés. La 1ère tentative est marsoise, le tir de Hirech passe à côté à la 8’. La JSK disposée en 4-4-2 commence à contrôler le jeu grâce à la vivacité de Bangora et aux montées du latéral droit S. Dridi. A la 15’ Cissé seul à l’intérieur des 18 m rate le contrôle du ballon, de la poitrine et “offre” le cuir au gardien visiteur. A la 17’ Saânouni eut le mauvais réflexe de tirer en force sur le gardien marsois ratant une occasion nette de scorer. Et c’est au tour des Marsois de se créer quelques situations dangereuses devant la cage aghlabide. Un 1er tir de Hirech est stoppé par B. Salem non sans difficulté à la 30’ un centrage de la gauche de Hirech est repris par Bouchhioua largement au-dessus. Les visiteurs avaient la possibilité d’ouvrir le score sur un tir puissant de Jelidi qui frôla la transversale suite à une bévue du jeune Hmam qui tentait un dribble inutile à l’intérieur des 18 m. La plus belle action de cette 1ère période est menée à la 45’, lorsque l’ouverture de Dridi trouve Jebbari en bonne position de conclure, mais son tir foudroyant heurte le poteau gauche de Khalloufi. Après la pause, les locaux commencent en force, les occasions se succèdent. Dès la 46’ Cissé bute sur un gardien vigilant qui met le cuir en corner. La défense visiteuse s’affole et éprouve des difficultés pour soutenir le rythme élevé imposé par des Kairouanais déchaînés. Jebbari, dans un grand jour devient maître du couloir droit, sa force de pénétration et ses dribbles déroutants ont transformé la défense adverse en véritable gruyère. A la 53’, l’arbitre ferme les yeux sur un penalty consécutif à une main de B Chrouda. Mais, ce n’est que partie remise puisque, le penalty est cette fois-ci accordé suite à une faute sur Bangora. Un penalty indiscutable transformé par Jebbari. La joie des supporters n’est pas éphémère, car la suite va répondre à leur attente - un football de belle facture et un 2ème but splendide de M. Dridi, d’un tir puissant des 30 m consécutif à 1er tir des 25 m de Abdelmajidine sur le poteau-on jouait à la 63’. La réaction des protégés de Selmi est timide même s’ils ont réussi à quitter leur zone et inquiéter par intermittence le gardien local, mais c’était insuffisant pour aspirer renverser la situation. Et c’est en toute logique, que la JSK parvient suite à une belle combinaison amorcée par Bangora et Jebbari toujours lui à obtenir un 2ème penalty exécuté par le même Jebbari. Un 3-0 à la 81’ qui n’a rien de surprenant au vu de la production des hommes de Laâbidi en seconde période. Formations : * JSK : D. Salem, S. Dridi, chabchoub, Hamrouni (Hmida), Derbal, - M. Dridi, Hmam, Abdelmajidine, Bangora, Saânouni (Jebbari), Cissé. * ASM : Khalloufi, Ghazouani Boussif, B. Chrouda, Guitouni, Guye, Jlidi, Bouguerra, Jridi, Hirech, Bouchhioua. Hichem Nsir


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com