Arrestation de 3 militaires américains : Le parquet espagnol appose son veto





Madrid-Agences Le Parquet de l'Audience nationale espagnole a déposé jeudi un recours contre un mandat d'arrêt international émis en Espagne contre trois militaires américains pour implication dans la mort du journaliste espagnol José Couso à Bagdad en 2003. Le recours du Ministère public a été déposé devant le juge Santiago Pedraz, qui avait émis le mandat d'arrêt et devrait logiquement rejeter sa contestation, a-t-on appris de source judiciaire. Le Parquet pourra alors faire appel devant d'autres magistrats de l'Audience nationale, principale instance pénale espagnole, pour espérer renverser la décision du juge Pedraz. Outre Couso, cameraman de la télévision privée espagnole Telecinco, un caméraman ukrainien de l'agence Reuters, Taras Protsyuk avait été tué lors de l'attaque contre l'Hôtel Palestine le 8 avril 2003, et deux journalistes et un technicien de Reuters avaient été blessés. "Il ne peut pas être admis que les autorités espagnoles aient juridiction pour enquêter sur la mort des deux journalistes", estime le représentant du Ministère public dans l'ordonnance rendue jeudi. Le ministère espagnol de la Justice avait laissé paraître son malaise mercredi après l'émission du mandat d'arrêt, assurant que l'Espagne avait "de bonnes relations" avec Washington et que "la coopération judiciaire avec les Etats-Unis fonctionnait".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com