Festival de la Médina de Tébourba : Voyage des âmes, voyage des cœurs





La Zaouia de Sidi Ben Issa à Tébourba a abrité une émouvante soirée de la “Hadhra”. Un spectacle qui s’inscrit bel et bien dans l’ambiance ramadanesque. Ils ont hérité cette musique de leur père qui a été un “cheikh” de Soulamiya. C’est dans la tradition de leur famille. Jeunes, ils ont choisi de suivre les traces de leurs ancêtres et continuer ce chemin, sous la direction de leur frère: Makrem Al Hattab. Avant-hier, cette formation musicale a défilé à la Zaouia de Sidi Ben Issa, au bonheur des passionnés du chant liturgique. Nombreux sont ceux qui ont choisi de venir malgré le mauvais temps et les averses. Le succès de la soirée d’ouverture a été en fait porte-bonheur pour le comité d’organisation de cette première édition! Les pluies ont commencé à tomber, petit à petit, dansant sous les lumières des chandeliers d’argent allumés partout, les organisateurs ont jugé nécessaire de changer le décor pour le placer à l’intérieur, à l’abri de ces pluies d’automne. Et la surprise était grande pour ceux qui découvrent la Zaouia de l’intérieur; la beauté des motifs des carreaux de faïence et ceux gravés sur les murs et la coupole de la Zaouia ont captivé les regards et ont plongé le public dans une ambiance particulière de mysticisme. Comme prévu, la soirée a commencé à 21h30 avec “Al Kharja” qui a annoncé les couleurs du spectacle. Le public a adhéré vite au concert devant le chœur de cette “Hadhra” interprétant avec les membres de la troupe plusieurs chants comme “Ya farès Baghdad”, “Ellil Zahi”, “Ya latif ellotf” et d’autres chansons du répertoire de cette musique soufie qui constitue une partie intégrante du patrimoine musical tunisien dans sa diversité et sa richesse. Les voix fortes et chaleureuses ont mené le public au summum du bonheur surtout avec cette récitation émouvante de la “Fatiha” et ces invocations de Dieu le Tout-Puissant. Plus de deux heures de chant, de bonheur qui ont mené les âmes vers d’autres cieux, racontant la majesté et la splendeur de l’Islam. Imen ABDERRAHMANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com