L1 (10ème J.) : Ronde apparemment calme





A priori, c’est à une journée calme qu’on s’attend, surtout en tête où seul le C.A pourrait être inquiété. Par contre, à Bizerte et au Zouiten, on jouera la peur au ventre. Les deux leaders devraient s’imposer lors de cette dixième journée, entamée hier par le match C.S.S - E.G.S.G. Jouant à domicile, l’E.S.T et l’E.S.S sont annoncés favoris. Accueillant une U.S.M un peu fragile à l’extérieur, les Sang et Or ont les moyens de reprendre goût aux victoires après un coup d’arrêt à Zarzis. On s’attend à du beau jeu et à des buts, et les Monastiriens feront tout pour vendre très cher leur peau face à un leader très motivé et appelé à empocher le maximum afin de garder sa place en tête. D’ailleurs, la course à deux avec l’E.S.S a déjà commencé en attendant de voir mieux du côté du C.A et du C.S.S. Les Sahéliens auront aujourd’hui la tâche facile devant une E.O.G Kram épuisée par ses problèmes internes. A moins d’une énorme surprise, l’Etoile de Sousse ne devrait pas souffrir pour balayer son homologue de la Banlieue nord. * Trop de pression C’est peut-être le Club Africain qui aura la tâche la plus lourde parmi les prétendants au titre. Les Clubistes, secoués en milieu de semaine par une grève des joueurs pour des raisons financières, doivent plutôt penser au terrain et garder leur totale concentration. Leur déplacement à la Marsa n’a jamais été une promenade de santé et s’annonce difficile malgré les difficultés actuelles d’un Avenir qui voit ses résultats prendre un sacré coup. Au Zouiten, on suivra avec intérêt un duel très pesant entre le S.T et la J.S.K. Malgré un semblant de réveil, les Stadistes ont de nouveau craqué à Monastir, alors que les Aghlabides ont eu la réaction qu’il faut, mercredi dernier, et ont, enfin, décroché leur première victoire de la saison. L’avantage demeure du côté des Bardolais malgré leurs limites, mais la J.S.K ne l’entend pas de cette oreille d’autant que le moral est au beau fixe. On vivra presque dans le même décor à Bizerte où le C.A.B, terrassé par le carton clubiste il y a une semaine, se trouve réellement dans de mauvais draps alors que son hôte, le C.S.H.L, ne peut prétendre être dans une situation meilleure. Les Hammam-Lifois ont l’habitude de briller à Bizerte, mais cette fois-ci, ils trouveront sur leur chemin un ensemble bizertin condamné à vaincre pour éviter une nouvelle crise. Enfin, à Jendouba et à huis clos, la pression sera moins lourde et le duel J.S - E.S Zarzis pourrait même nous gratifier d’un beau spectacle à défaut d’ambiance. Les Nordistes tiennent à se rattraper, mais l’Espérance du Sud a des atouts à faire valoir. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com