C.A.B. – C.S.H.L.





C.A.B. : Obligation de résultat Le moins que l’on puise dire est que le CAB passe par une période difficile. Après la désillusion et la sévère correction infligée par le CA à Tunis, toute la famille cabiste a été ébranlée. Le plus grave étant l’absence de réaction des joueurs lors de cette partie. Ils étaient tous sans exception, hors du coup, l’excuse du carême en ce mois saint étant à rejeter. Qu’en sera-t-il aujourd’hui, à Bizerte, contre le CSHL ? Avec une seule victoire à leur actif, et une défense souvent malmenée et une position au classement général alarmante, les Bizertins sont dos au mur. D’autant plus que le CAB n’a pas battu le CSHL à Bizerte depuis plusieurs saisons. Avec quel état d’esprit les «protégés de Nejmeddine Oumaya vont-il aborder cette partie décisive ? L’entraîneur bizertin a insisté sur le côté «moral» de ses protégés. Ils ont été «conditionnés» sur un résultat positif, susceptible de ramener la sérénité dans la maison. Pour cette rencontre, Oumaya dispose d’un effectif pléthorique, où la qualité fait défaut, pourrait reconduire la formation battue par le CA, avec toutefois le retour de Abou Koné (qui a purgé sa suspension d’une rencontre) et la titularisation d’entrée de Bassam Sahbani et de Fkih et peut être celle de Guenini. D’autre part, un ancien président du CAB a renoué avec le club, et il se pourrait que l’on voit atterrir à Bizerte un remplaçant qui avait déjà entraîné le CAB auparavant. * Formation probable Béjaoui, Arafa, Touati, Yekken, Askri, B. Sahbani, Fkih, Zitoun, Kriden, Abou Koné, César. L. LOUAKAD __________________________ C.S.H.L. : Ne pas lâcher prise Un responsable hammam-lifois ne croyait pas si bien dire en pensant pour cette fin de la phase aller qui s’annonce très difficile pour l’équipe. Les protégés de Habib Mejri l’ont appris à leurs dépens en cours de semaine face à l’ESS en enregistrant une amère défaite chez eux. Pour les 4 journées restantes, le CSHL aura à affronter successivement le CSS (11ème journée) et l’EST (12ème). En attendant les Hammam-Lifois se déplacent aujourd’hui à Bizerte pour y rencontrer le CAB en mauvaise posture, lui aussi, dans un match à six points. Contre les Cabistes, la confrontation sera tout autre, car les forces en présence seront sensiblement égales. Un constat qui pourrait jouer aussi bien en faveur d’une équipe que de l’autre. A ce titre, les Hammam-lifois compteront encore une fois sur l’effet de surprise pour piéger les Cabistes. Ils sont apparemment plus à l’aise lorsqu’ils optent pour une tactique attentiste, préférant laisser jouer et aller en contres. De plus, dans un match d’une telle importance la prudence est de mise. Aussi Mejri va-t-il opter pratiquement pour la même formation alignée contre l’ESS. La défense qui a tiré son épingle du jeu, malgré l’erreur sur le but étoilé, sera vraisemblablement reconduite. On verra sur les flancs Ben Miled et Abdelli qui a été dans ses petits souliers face aux Etoilés, alors que l’axe central sera formé par le duo Rouatbi - Brahima qui sera épaulé par Cissé. Le milieu qui n’a pas été aussi à son aise, verra probablement la rentrée de Slama à la place de Gassouma peu en vue contre l’ESS. Pour le reste, Mejri renouvellera sa confiance aux mêmes joueurs qui ont généralement tiré leur épingle du jeu. L’attaque composée de Brinis et Jupiter aurait pu aspirer à mieux si elle a été mieux soutenue. Les Hammam-lifois entendent rectifier le tir face au CAB pour renouer avec la victoire à laquelle ils aspirent. * Formation probable Yazidi, Abdelli, Ben Miled, Rouatbi, Brahima, Cissé, Ben Saïd, Slama, Ben Chouikha, Brinis, Jupiter. Moncef Seddik


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com