Basket – Nationale A – Dames (5ème J.) : L’A.F.D.F. tient bon





On s’y attendait. Seule rencontre digne d’intérêt, l’opposition entre les Stadistes et les Nabeuliennes de l’ESCB est finalement revenue aux visiteuses grâce essentiellement à leur finish. Sfaxiennes et “Policières” l’ont aisément emporté aux dépens de deux adversaires qui ne pouvaient prétendre leur mettre les bâtons dans les roues, tellement la différence de classe était considérable. L’expérience et le métier du champion sortant et du finaliste de la coupe ont fini par prévaloir, permettant ainsi aux Sfaxiennes et aux Tunisoises de dominer logiquement les “Fédérales” et les Bizertines. Pour le derby cap-bonais la logique a également prévalu consacrant la victoire de l’AFDF qui a consolidé ainsi sa position, s’accrochant à son fauteuil de dauphin. * Sur le fil Pour le match au sommet de la ronde opposant le ST à l’ESCB, commençons tout d’abord par relater l’épisode du petit point réussi par les Bardolaises à la suite de la transformation d’un lancer aux environs de la (37’) et que les officiels ont omis d’inscrire sur la feuille du match ! Les Stadistes qui menaient à ce moment (62-54) et croyant sûrement que la cause était entendue pour les Cap-Bonaises n’ont pas insisté outre mesure! Pour rendre à César ce qui lui appartient, empressons-nous cependant d’avouer que les Nabeuliennes n’ont nullement usurpé leur succès grâce notamment à leur cran, à leur bonne volonté et, en définitive, pour y avoir cru jusqu’au bout. Les protégées de Zouheïr Garali, acculé encore une fois de “coacher” à partir des gradins, ont abordé certes prudemment les débats permettant à Selma Neffatni et ses partenaires de prendre les devants (5-2), (6-3) et (9-6), avant de se rebiffer et mener constamment au score jusqu’au terme du premier quart-temps (17-19). Les débats allaient se poursuivre par la suite équilibrés avec toutefois un léger avantage pour les visiteuses, lesquelles menaient à la pause (27-32), avant de clore les trente premières minutes nanties de deux points de mieux que leurs vis-à-vis (47-49). A l’entame de l’ultime quart-temps elles vont perdre Maha Chelly qui a récolté cinq fautes (32’). Privées de leur talentueuse meneuse, les Nabeuliennes ont accusé le coup et furent de surcroît gagnées par la nervosité au point d’écoper de pas moins de quatre fautes techniques, ce dont profitèrent les Bardolaises afin de prendre un avantage conséquent de huit points (62-54). Les filles de Mohamed Belhaj ont commis cependant la grave erreur de se déconcentrer, croyant à tort qu’elles ont empoché les deux points du succès. C’était sans compter avec la bravoure et l’abnégation de Rym Gammar et Rym Ben Ameur qui se sont distinguées sur la fin pour mener leurs coéquipières vers un succès des plus précieux (65-66)... Voici pour la petite histoire les pointeuses de la rencontre. * S.T. : Selma Neffatni (18), Khaoula Khedher (14), Chaïma Derouiche (13), Selma Boussalem (10), Selma Ben Ifa (8), Ines Hergal (2). * ESCB : Rym Ben Ameur (25), Maha Chelly (11), Rym Gammar (10), Mariem Mathlouthi (9), Cyrine Tanazefti (4), Manoubia Amdouni (3), Samiha Ladhib (2), Jihène Boumnijel (2). Mansour AMARA __________________________ Résultats S.T. - ESCB (65-66) CSPC - CSFB (75-58) DSG-AFDF (47-54) CSS-EF (78-64) Exempt : GST Classement 1) CSS 10 pts 2) AFDF 9 pts 3) ESCB 7 pts - CSPC 7 pts - EF 7 pts 6) CSFB 6 pts 7) ST 5 pts - DSG 5 pts 9) GST 4 pts


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com