Volley-Ball Nationale A (3ème J.) : Changements attendus





le championnat de la Nationale A aborde sa 5ème journée avec des changements attendus en tête de classement. En effet, la compétition qui devient de plus en plus passionnante au fil des journées, risque de l’être plus, d’autant plus que les 4 premiers au classement vont être aux prises. Le choc de la journée aura lieu à la salle El Haouaria et réunira deux des leaders de la compétition: C.O.K - E.S.T. Cette rencontre au sommet va nous donner une idée plus précise sur les réelles possibilités des deux grands favoris de la compétition. Le retour au premier plan de l’équipe “sang et or” va donner certainement une autre dimension à la compétition qui en aura bien besoin. C’est dans ce contexte que va se disputer cette rencontre entre Kélibiens et Espérantistes, avec comme objectif la victoire pour les antagonistes qui les placeraient dans une position idéale pour le super play-off. La rencontre entre Carthaginois et Etoilés à la salle de Carthage entre dans le même cadre. Les Banlieusards du Nord, qui ont constitué la belle surprise de ce début de saison, tenteront de freiner l’élan du leader étoilé pour donner une nouvelle tournure à la compétition. Un chaude empoignade en perspective. A la salle Abdelaziz Ghelala d’Hammam-Lif, on s’attend à une belle rencontre entre C.S.H.L et T.A.C. Les locaux, malgré les deux défaites enregistrées contre le C.O.K et l’E.S.S ont démontré de bonnes dispositions qu’ils vont certainement exploiter à l’occasion de ce match contre les Aviateurs. Le C.S.S qui a entamé la saison de la pire des manières, concédant deux défaites de suite, cherchera à redresser la barre à Radès. Mais il est fort probable que la partie ne sera pas une sinécure pour lui, car les Radésiens sont déterminés, de leur côté, à jouer leur va-tout pour accrocher une nouvelle victoire. Enfin, le dernier match de la journée, qui aura lieu à Sidi Bou Saïd, sera en principe, une simple formalité pour les locaux qui reçoivent le FHG. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com