Rapport de Roed-Larsen : Nasrallah s’en prend vivement à l’ONU





Le Quotidien-Agences Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, s'en est vivement pris à la communauté internationale et au représentant de l'Onu pour l'application de la résolution 1559 sur le désarmement des milices au Liban, Terje Roed-Larsen, qu'il accuse de vouloir semer "la discorde entre Libanais". "Le rapport de Roed-Larsen veut semer la discorde et provoquer des troubles inter-libanais, entre Libanais et Syriens, entre Libanais et Palestiniens, et entre le gouvernement (libanais) et la résistance" anti-israélienne, le Hezbollah, a déclaré hier Hassan Nasrallah, lors d'un discours à Beyrouth à l'occasion de la "Journée d’Al Qods". "Nous refusons toute tutelle internationale sur le Liban, comme le réclame Roed-Larsen", a-t-il lancé. La présence persistante de groupes armés au Liban, notamment du Hezbollah, va à l'encontre du rétablissement de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de ce pays, a estimé un rapport rédigé par le représentant spécial de l'Onu.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com