Centres d’appel d’offres/ Objectif: 100 call-centers d’ici 2009





Disposant d’une infrastructure respectable dans le domaine des télécommunications, la Tunisie est devenue une destination privilégiée pour l’implantation des call-centers étrangers. Tunis - Le Quotidien Le secteur des centre d’appel, sa contribution dans la création des postes de travail ainsi que ses perspectives de développement ont été débattues lors d’une journée de travail organisée jeudi dernier au Centre national de formation de formateurs et d’ingénierie de formation (CENAFFIF) à Radès. Parmi les axes d’intérêt évoqués au cours de cette rencontre, à laquelle ont participé les représentants des organismes de formation dans le domaine ainsi que les professionnels du secteur, figurent notamment les enjeux stratégiques et économiques des call-centers en Tunisie et les opportunités futures en terme d’emploi offertes par le secteur. Actuellement, la Tunisie compte 27 centres d’appel qui ont permis la création de quelque 2000 postes d’emploi dont les bénéficiaires sont en grande partie des diplômés du supérieur. Près de 70% d’entre-eux opèrent dans des centres d’appel étrangers installés en Tunisie par de grands opérateurs internationaux qui délocalisent leurs services-clients à l’étranger. En fait, 16 centres d’appel s’installent en Tunisie à travers les investissements étrangers directs ayant une capacité de 1400 emplois. * Les Européens en tête ! Sept pays d’Europe et d’Amérique du Nord sont représentés jusqu’aujourd’hui en Tunisie dans ce domaine d’investissement. Outre les Etats-Unis d’Amérique qui demeurent les seuls du continent américain à délocaliser le service du conseiller-client à distance dans nos murs, six pays européens sont très bien représentés en Tunisie comme dans d’autres pays du Maghreb notamment le Maroc. Il s'agit de la France, l’Italie, l’Espagne, la Grande-Bretagne, le Luxembourg et la Suisse. Notons que les perspectives de développement du secteur des centres d’appel en Tunisie sont très prometteuses, vu la croissance que connaissent les services à distance dans le monde et le très bon niveau de compétences de la population des jeunes demandeurs d’emploi qui répondent parfaitement aux besoins des professionnels du secteur. A ce niveau, on apprend que les préparatifs pour l’installation d’un nouveau centre d’appel américain en Tunisie vont bon train. Ce nouveau centre va offrir près de 1000 postes d’emploi. * Perspectives...! Par ailleurs et pour ce qui est des perspectives, la croissance du secteur en Tunisie a permis aux structures officielles de fixer un objectif ambitieux pour les 3 années à venir. On table ainsi sur 50 mille emplois dans les centres d’appel d’ici 2009. Pour ce faire, le nombre actuel de 27 call-centers doit être quadruplé pour passer à 100 centres. Le développement de ce genre de services à distance délocalisés de plus en plus dans plusieurs pays du monde profite des grandes capacités d’interconnectivité entre les pays à travers les faisceaux optiques et les transmissions via satellites. 400 nouveaux centres d’appel sont ouverts chaque année à travers le monde qui compte jusqu’ici pas moins de 5 millions de call-centers. Les pays d’Afrique du Nord et du Proche-Orient comptent à eux seuls, quelques 30 mille centres. Hassen GHEDIRI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com