J.S.K. : Remédier aux carences offensives





La 1ère victoire de la saison acquise lors de la 9ème face à l’ASM n’aura finalement procuré aux supporters aghlabides qu’une joie éphémère car la suite n’a pas répondu à leur attente. En effet, la défaite de dimanche dernier contre le S.T a été incontestablement la plus frustrante et la plus amère depuis le démarrage de la saison. En laissant échapper une victoire largement à sa portée, la JSK a raté une très belle opportunité de quitter la dernière place au classement et envisager l’avenir avec plus de sérénité et d’optimisme. Toutefois, les Kairouanais qui se devaient d’évacuer leur amertume au plus vite, se sont remis au travail depuis le début de la semaine pour préparer le match ô combien important de cet après-midi contre le CAB. Tout à l’heure, les joueurs de la JSK auront à confirmer les progrès réalisés ces derniers temps au niveau de la construction du jeu et des automatismes et qui ont permis à l’équipe de bien carburer et de développer un volume de jeu satisfaisant. Face à l’ASM puis au ST, les protégés de Laâbidi sont arrivés à dominer leur vis-à-vis créant plusieurs fois le déséquilibre chez l’adversaire grâce à un jeu organisé et réfléchi. Seulement, beaucoup de travail reste à faire au niveau de la concrétisation pour remédier à ce ratage monstre devant les buts adverses. Lors des séances d’entraînement de la semaine, un intérêt particulier a été accordé à ce volet pour assurer une meilleure exploitation des situations de jeu créées dans la zone adverse. Les joueurs ont été soumis à des exercices spécifiques pour parfaire leur réflexe et leur dernière touche. C’est le cas notamment de Bangora: voilà un joueur qui incarne le talent, la générosité et l’ambition, mais qui pèche par un manque de concentration lors du dernier geste privant l’équipe d’un apport beaucoup plus intéressant surtout sur le plan de la concrétisation des occasions créées. Cela dit, K. Laâbidi et en prévision du match d’aujourd’hui, ne compte pas opérer de changement au niveau de la formation à aligner. Il est vrai que la JSK commence à se forger une personnalité à l’image de certains éléments qui ont apporté rigueur et stabilité au secteur défensif comme A. Derbal, vélocité et vivacité à l’attaque comme A.Jebbari qui a le mérite d’assurer le spectacle sans se répartir des exigences du jeu collectif. Ainsi, l’équipe sera composée du gardien Ben Salem, des deux latéraux S. Dridi et Chabchoub et du tandem central A. Derbal et Hmida. A l’entre-jeu, M. Dridi et A. Sellami se chargeront de la récupération et de la relance, alors que Bangora et Abdelmajidine seront les demis les plus offensifs. En attaque, Jebbari sera associé à Cissé ou Amara. * Formation probable Ben Salem, S. Dridi, Chabchoub, Hmida, Derbal, Sellami, H. Dridi, Bangoura, Abdelmajidine, Cissé, Jebbari. Hichem NSIR


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com