U.S.M. : La victoire en point de mire





La dernière prestation fournie par les Monastiriens, dimanche dernier, devant l’EST, à Tunis, et bien qu’elle ait été soldée par une défaite étriquée, a été définie par Faouzi Benzarti en des termes bien clairs, en disant que «l’USM n’a pas à rougir», alors que Khaled Ben Yahia, le coach Sang et Or ne s’est pas empêché de déclarer que «l’USM nous a été un adversaire coriace». En sera-t-il de même aujourd’hui face à l’ASM, une rencontre appréhendée par les Usémistes qui ont, de tout temps, joué par maladresse devant les marsois ? Cette édition sera-t-elle favorable aux Monastiriens qui n’ont concédé aucun but dans les filets de Nefzi, à Monastir ? En plus du suspense qui plane à propos de l’affaire Zoubeïr Khmila quant au sort qui lui sera réservé entre la résiliation de son contrat, ou un éventuel retour à la normale, après son passage devant le conseil de discipline, vendredi dernier, Kaïs Makhtouf, et Hamza Younès, ayant rétrogradé en équipe espoirs bénéficieront-ils de la grâce de retrouver leur place en seniors, au moment où leur éclipse se fait de plus en plus ressentir. En attendant la récupération de Zaâlani, encore souffrant de sa blessure, force est de constater que la défaillance de Tarak Achour pèsera de tout son poids sur la rentabilité de la ligne médiane, même si Salah Mzali est appelé à le suppléer jusqu’à purger sa peine pour somme d’avertissements. Compte tenu du gâchis constaté aux approches des buts adverses, dans des situations immanquables de conclure, le coach usémiste n’a pu cacher sa désapprobation face au manque d’inspirations à ses attaquants de pointe, lors du match d’applications du jeudi. Même au cours de l’ultime séance d’entraînement effectué le vendredi à 11h, les craintes de F. Benzarti ne semblent point, pour autant, dissipées, en dépit de la forme rassurante de l’Ivoirien Bamba ayant gagné en efficacité offensive. Bnouni et Ben Ouannès devront dès cette rencontre, trouver d’emblée le chemin des filets de Khalloufi pour libérer le reste de leurs coéquipiers, et continuer à évoluer en toute sérénité. Owen Mwendsbaï, désormais élément catalyseur, en tirera le grand profit pour réussir le pressing dans les zones adverses. * Formation probable Nefzi, Meriah, Alaya, Mzali, Fernando, Mabrouk, Ben Abdelkader, Bamba, Mwendebaï, Bnouni, Ben Ouannès. N. NABLI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com