A.S.M. : Faire valoir sa roublardise à l’extérieur





Après avoir arraché un bon point face au CA pour le compte de la dernière journée, l’ASM tentera d’en faire autant, si ce n’est plus, à Monastir. Pour une équipe maîtrisant parfaitement les secrets d’une évolution à l’extérieur, ce dessein ne relève point de la gageure. Malgré une cascade de forfaits et une évidente lassitude physique, les Marsois ayant disputé, Coupe de la CAF oblige, une bonne douzaine de matches de plus que la plupart des autres équipes, le club du Saf-Saf a bien tenu le coup dimanche dernier, parvenant à rétablir une situation assez compromise et manquant même de peu de réaliser un parfait hold-up, qui aura été mérité. C’est cette force mentale qui leur permettrait de sortir indemnes du guêpier monastirien, sachant que les Nefzi et consorts ont sorti une prestation de rang, il y a une semaine face à l’EST. Sur le plan physique, les choses s’arrangent perceptiblement. Et après un repos d’un jour, au lendemain du match livré au CA, les joueurs ont effectué une séance quotidienne. A l’issue de celle de vendredi, ils ont été rassemblés pour une mise au vert et depuis hier, ils sont sur place à Monastir. * Bouguerra suspendu Concernant l’effectif, il sera encore privé de Kaddèche et Rehifi, qui parachèvent leur remise en condition, ainsi que de Jerbi toujours astreint au repos. Chapitre suspensions, on déplore celle de Bouguerra qui a récolté face au CA son troisième carton. En revanche, Boussif sera de retour après avoir purgé sa suspension. Ainsi, verra-t-on dans les bois Khalloufi, et comme quatuor défensif Ghazouani et Boussif sur les flancs, et Guitouni et Ben Chrouda dans l’axe. A l’entre-jeu, Hammami et Touati, qui reculerait d’un cran pour pallier l’absence de Bouguerra, devraient s’associer pour la couverture. Au cas où Selmi privilégierait la prudence au départ, Gaye renforcerait la ligne médiane, pour ne laisser que Jeridi ou Mouihbi derrière le duo d’attaque. Si le coach marsois opte pour son schéma coutumier, prônant l’équilibre compartimental, les deux joueurs sus-indiqués évolueront côte-à-côte. Sur le front de l’attaque la paire Hirech-Rachid a toutes les chances d’être reconduite, Bouchhioua ayant eu quelques bobos physiques, sans gravité, en cours de semaine. * Formation probable Khalloufi, Ghazouani, Guitouni, Ben Chrouda, Boussif, Hammami, Touati, Gaye, Jeridi, Hirech, Rachid. Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com