Guantanamo : Un prisonnier australien dit avoir été violé





Le Quotidien-Agences Un prisonnier australien dans la base américaine de Guantanamo, où sont détenus les talibans et leurs alliés présumés capturés en Afghanistan, dit avoir été torturé, et notamment violé avec des objets, a affirmé son père dans une interview télévisée diffusée hier. Selon Terry Hicks, son fils David a dit à un autre prisonnier maintenant libéré qu'il avait été torturé pendant deux séances d'une dizaine d'heures, peu après avoir été capturé aux côtés des talibans en Afghanistan fin 2001. Il a notamment reçu des injections et ses tortionnaires lui ont introduit divers objets dans l'anus, selon Hicks, qui n'a pas donné plus de précision sur les "choses assez horribles" subies selon lui par son fils. Les tortionnaires étaient américains, reconnaissables à leur accent, toujours selon lui. David Hicks, 30 ans, un Australien converti à l'islam, doit être jugé le 18 novembre par une commission militaire pour des accusations liées au terrorisme, notamment tentative de meurtre, aide à l'ennemi et entraînement dans les bases liées à al-Qaïda. Il rejette toutes ces accusations. Le ministre australien des Affaires étrangères, Alexander Downer, s'est toutefois étonné des accusations portées par M. Hicks. Son fils a en effet reçu à Guantanamo plusieurs visite du consul australien et n'a jamais parlé de mauvais traitements. "Le viol, quelles que soient les circonstances, est totalement inacceptable. Mais cette accusation apparaît pour la première fois, je n'en ai jamais entendu parler avant", a déclaré Downer, ajoutant que des responsables australiens aux Etats-Unis allaient enquêter sur la question.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com