Conférence de presse conjointe Bush-Berlusconi annulée: L’Irak embarrasse





Rome - AFP Le président américain George W. Bush et le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi, en difficulté avec leurs opinions publiques sur la guerre en Irak, ont annulé la conférence de presse commune qui devait suivre leur entretien hier à Washington, affirme la presse italienne. Selon Le Messaggero, l'annulation de la conférence de presse permettra "d'éviter des questions embarrassantes" à George Bush sur le "CIAgate", après l'inculpation de Lewis Libby, directeur de cabinet du vice-président Richard Cheney, pour faux témoignage, obstruction à la justice et parjure. La Repubblica souligne que la prise de distance de Silvio Berlusconi avec son puissant allié sur la guerre en Irak et les révélations sur l'implication italienne dans le "Nigergate" ont "poussé les deux parties" à cette décision. Avant son départ pour les Etats-Unis, le chef du gouvernement italien a affirmé dans une interview télévisée avoir "tenté à plusieurs reprises de convaincre" George W. Bush "de ne pas faire la guerre" en Irak. Contesté par la majorité de l'opinion publique pour la participation italienne à la coalition en Irak, Silvio Berlusconi est également fragilisé par l'affaire des faux documents sur l'achat par l'Irak d'uranium au Niger.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com