Basket Nationale A – Dames (6ème J.) : Où va le S.T. ?





Une journée finalement tronquée par la faute apparemment d’une désignation incohérente, ou plutôt un manque de coordination ! En tout cas ces deux matches seulement ont été disputés donnant lieu à un résultat logique et attendu, mais un second somme toute surprenante ! C’est ainsi que le champion sortant a effectué un long déplacement pour rallier Bizerte où les Sfaxiennes comptaient y rencontrer leurs homologues du CSFB. Or ces dernières sont arrivées... en retard ! Autrement dit après l’horaire fixé pour le coup d’envoi. Il faut dire que cet horaire aurait rectifié, sans que les Bizertines soient avisées à temps du changement opéré. Et d’un ! Pour les «Policières», c’est une autre paire de manches, puisqu’elles ont été victimes d’une panne sur la route les menant vers Nabeul. Et bien qu’elles se sont ingéniées à y remédier en se présentant en tenue... trois minutes (d’après leurs dires) après l’horaire toléré ! Et de deux ! * Prévisible Pour tous ceux qui ont vu à l’œuvre la formation stadiste il était évident que quelque chose ne tournait pas rond au sein du groupe, mené pourtant par une courageuse et non moins accrocheuse Selma Neffatni qui a retrouvé une grande partie de ses moyens. Mais l’hirondelle bardolaise n’arrive pas à assurer le printemps dans l’ensemble du coach Mohamed Belhaj. Aussi, une semaine après avoir mordu la poussière devant les Nabeuliennes de l’ESCB, voilà les Stadistes qui tombent encore une fois, logiquement peut-on dire, face à la lanterne rouge qui signe sa première victoire de la saison. Malgré la succession des contre-performances enregistrées depuis le démarrage de l’actuel exercice, on sentait d’ailleurs que le GST progressait au fil des journées. La symbiose entre les éléments expérimentés et les jeunes talents semble s’effectuer normalement permettant ainsi aux protégées de Fathi Abid de lorgner vers l’avenir en toute confiance. Pour le second match, l’Equipe Fédérale a connu manifestement quelques difficultés avant de s’imposer aux dépens de la DSG d’une courte tête. Il faut dire que les nouvelles venues dans cette formation entraînée par Fayçal Hammami n’arrivent pas encore à s’adopter, d’où l’irrégularité dans le rendement du groupe... M.A. ______________________ Résultats GST - ST (66-58) EF - DSG (69-66) CSFB - CSS (Reporté) ESCB - CSPC (Reporté) Exempte : AFDF Classement 1) CSS 10 pts 2) AFDF 9 pts -) EF 9 pts 4) ESCB 7 pts 6) CSFB 6 pts -) DSG 6 pts -) GST 6 pts -) ST 6 pts _____________________________________ F.T.B.B. : Sanctions à gogo La Commission juridique de la FTBB a eu à statuer récemment sur plusieurs affaires disciplinaires, avant de prendre certaines décisions concernant bon nombre de dossiers dont voici les plus importantes: -Amor Bouzgarrou, le pivot de l’USM a été suspendu pour deux (02) matches au motif de contestation des décisions de la paire arbitrale. -Kamel Maâroufi de l’ESS a été quant à lui suspendu pour cinq (05) matches et deux cents (200) dinars d’amende au motif de menaces envers les arbitres. -Samir Bouden (JSK) a été suspendu pour sa part pour trois (03) matches et ce pour contestation et provocation des arbitres. La commission a adressé en outre un rappel à l’ordre à l’encontre du président de section et à l’entraîneur-adjoint de l’USM. Par contre les joueurs Mahmoudi, Hammami et Ben Mahmoud (ASM), ainsi que le Béjaois Nefzi ont écopé de deux (02) matches de suspension pour jeu dangereux. D’autre part, le Sfaxien Ryadh Ben Ismaïl (SRS) a été suspendu pour cinq (05) matches, ainsi que deux cents (200) dinars d’amende pour mauvais comportement. Un rappel à l’ordre a été également adressé à la JSK pour mauvais comportement de son public. Enfin, les réserves formulées par l’ESR à l’encontre de l’ESS ont été rejetées pour vice de forme... M.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com