Devant Diego Maradona : Fidel Castro raille George W. Bush





Le Quotidien-Agences Le président cubain Fidel Castro a raillé son homologue américain George W. Bush durant l'émission télévisée de l'ex-footballeur argentin Diego Maradona. "Si j'étais Bush, je n'irais pas au Sommet des Amériques", a-t-il déclaré. "Si j'étais le président des Etats-Unis, j'essaierais d'avoir un peu de jugement pour une fois en ne défiant pas les Argentins qui l'ont déclaré personna non grata", a déclaré le leader de la révolution cubaine. Il s'exprimait à quatre jours de l'ouverture de ce sommet qui doit rassembler les dirigeants de 34 pays du continent américain à Mar del Plata, au sud de Buenos Aires. Diego Maradona, qui s'est fait le héraut en Argentine de l'opposition à la venue du président Bush, a interviewé Fidel Castro à La Havane dans le cadre de son émission, "la nuit du 10", qui bat tous les records d'audience en Argentine depuis trois mois. "Nous allons dire 'non' à Bush, nous allons lui dire 'non' à Mar del Plata", a promis l'ancienne star du football, vêtu d'un treillis militaire à la façon cubaine à son arrivée sur le plateau. Diego Maradona a promis de prendre la tête d'une manifestation anti-Bush vendredi à Mar del Plata avec des milliers d'opposants attendus dans cette cité balnéaire argentine.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com