Consommation et publicité : Boom des annonces durant le mois d’abstinence





Parallèlement a une frénésie de consommation qui a marqué par ses pics les jours de Ramadan, une fièvre s’est emparée des publicitaires qui n’ont pas lésiné sur les moyens dans le cadre de leurs stratégies marketing. Tunis — Le Quotidien Boissons, pâtes, lait, desserts, chocolats et plein d’autres produits d’alimentation qui s’arrachent tout au long du mois de jeûne sont à la tête des produits qui se sont bousculés sur les bandes d’annonces publicitaires diffusées lors des heures de pointe ou, comme les définissent les professionnels de la publicité, durant le prime-time des programmes télévisés et sur les pages centrales des journaux de la place. Au cours des vingt premiers jours du mois de jeûne, les annonces ont fait un investissement global estimé à plus de neuf (9) millions de dinars d’après une étude provisoire réalisée par une agence spécialisée dans le calcul des investissements-média. Ce montant approximatif débloqué par les annonceurs des divers produits de consommation tend à augmenter davantage avec l’entrée de nouveaux créneaux spécifiques à l’avènement de l’Aïd. La consommation et la publicité entrent ainsi durant le mois de Ramadan dans une parade qui ne laisse plus de doute que plus on consomme et plus il y a d’annonces publicitaires qui incitent à acheter davantage jusqu’à la boulimie et vise-versa. Un consommateur qui n’est plus le maître de ses désirs se laisse guider par les stratégies publicitaires des annonceurs qui de leur côté sont emportés par les tendances de la concurrence. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com