Assassinat de Hariri : La commission d’enquête syrienne fait appel aux témoins





Le Quotidien — Agences La commission d'enquête syrienne sur l'assassinat de Rafic Hariri a mis en place un numéro de téléphone afin que tout citoyen syrien ayant des informations sur ce meurtre puisse prendre contact avec elle, a rapporté hier le quotidien gouvernemental syrien as-Saoura. La commission d'enquête demande à toute personne "ayant des informations sur l'assassinat de Rafic Hariri de la contacter" en faisant part de numéros de téléphone et de fax et d'une adresse située à Mazzeh, un quartier ouest de Damas, où elle peut être jointe, précise le journal. La commission d'enquête syrienne dirigée par le juge Ghada Mourad a annoncé le début jeudi de ses travaux. Mme Mourad avait précisé que la commission, créée le 29 octobre par le président Bachar al-Assad, entamerait "l'interrogatoire de citoyens syriens, civils ou militaires, sur tout ce qui est en relation avec la mission de la commission" des Nations unies, dirigée par le magistrat allemand Detlev Mehlis. Mehlis avait présenté le 20 octobre à New York un rapport d'étape présentant les premiers résultats de son enquête sur l'attentat qui a tué l'ancien Premier libanais Rafic Hariri, le 14 février, à Beyrouth. Ce rapport a mis en cause des responsables des services de sécurité syriens et libanais.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com