Sixième Grand Prix Historique de Tunis : La fiesta des voitures de collection





Le mythique circuit de Belvédère a accueilli samedi et dimanche derniers les différentes phases du concours de la sixième édition du Grand Prix Historique de Tunis. Soixante-quatre voitures de collection des marques les plus prestigieuses ont âprement disputé les différents essais libres qualificatifs et la finale du concours de cette édition. Tunis — Le Quotidien Malgré la persistance de la pluie tout au long de la journée du dimanche, les essais qualificatifs et la finale de cette sixième édition ont pu tant bien que mal avoir lieu au grand bonheur des participants à cette course et des spectateurs. Le coup d’envoi des essais qui a été donné dès 11heures du matin a vu s’opposer, dans chacun des quatre plateaux, les voitures qualifiées à l’issue des essais libres et qualificatifs pour le deuxième tour qui se sont déroulés pendant la journée de samedi. Mais la finale prévue dimanche à 14 heures, a été retardée de plus d’une heure en raison des précipitations qui ont repris en début d’après-midi. C’est finalement vers 15 heures et 30 minutes, que cette dernière phase a démarrée. Elle a mis aux prises la moitié des voitures de chaque plateau. Ce sont les voitures de collection du plateau d’avant –guerre qui ont ouvert le bal. Après avoir livré les essais qualificatifs qui ont enregistré une concurrence rude entre toutes les voitures d’avant et d’après la Seconde Guerre mondiale, ces mêmes bijoux rares ont également disputé la phase dite de Grand Prix, dans le cadre du plateau 2 de cette course. Ce plateau, rappelons-le, a réuni les voitures qualifiées, toutes générations et marques confondues. En revanche, le plateau 3 a été uniquement réservé aux voitures de collection du type «sport biplace» et dont l’âge remonte aux années 50 et 60. Parmi les voitures d’anciennes marques prestigieuses ayant pris part à cette phase de la course, on peut citer notamment la Ferrari 275 GTB fabriquée en 1966, la Porsche 356 C dont l’âge remonte à 1965. Quant au quatrième plateau, il a vu les voitures qualifiées du type Grand Tourisme-Sport d’après 1960 se livrer à une dernière course dans le cadre de la phase ultime de cette finale. Parmi les marques rares qui se sont livré concurrence dans cette dernière phase on trouve notamment la Chevrolet Corvette qui remonte à 1967, une Chevrolet Corvette de 1966 mais également une Jaguar de type E de 1964. Après cette dernière phase, une cérémonie de remise des prix a été organisée. * Un vrai régal La finale qui a duré plus de trois heures a drainé une foule de jeunes férus de sport automobile, notamment les fans des voitures de collection. Elle a attiré aussi un nombre impressionnant de représentants des médias tunisiens et étrangers, surtout européens, dont certains ont diffusé en direct des phases de la course. Rappelons que le coup d’envoi de la finale a été donné en présence M. Abdelaziz Ben Achour, ministre de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine, M Abbès Mohsen, maire de Tunis, de M Hédi Djilani, président de l’UTICA, ainsi que d’un grand nombre de membres du National Automobile Club de Tunis. Fortement médiatisée à l’échelle nationale et internationale, cette sixième édition a battu le record avec la participation de soixante-quatre voitures de collection, contre seulement une quarantaine durant la session écoulée. Ces voitures en provenance, pour la plupart de France, Italie, Suisse, Angleterre, Hollande, Allemagne ont déjà procédé vendredi après-midi à des parades sur l’Avenue Habib Bourguiba. Afin de joindre l’utile à l’agréable, les pilotes de ces voitures de collection ont été conviés à visiter Sousse et Kairouan avant de regagner leurs pays respectifs. Ousmane WAGUE ________________________________ Les lauréats de la course * Plateau 1 : - Christian Bllerey voiture : Alvis 4,4l 1937 - Alessandro Frederica : Fiat 1937 - Michel Loreille : MG Monaco 1938 * Plateau 2 - Corrado Cupellini : Maseratti 26 B1925 - Jacky Luri : Simca Deho 1947 - Hubert Hans Markus : Skorpion 1959 * Platau 3 - Giacomo Fossa : Porsche 356 c 1965 - Tacconi : Porsche 356 1960 -Daniel : Pouteau Ferrari GTO 1962 * Plateau 4 - Jean Claude Andruet : Chevrolet Corvette 1967 - Clay Regazzoni : Ford Mustang 1966 - Jaki Meny : GT 46


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com