Basket Nationale A (1ère phase – 11ème J.) Play-off — Play-out : Ca se précise





Comme connu, il est rarissime, en basket, d’enregistrer des résultats à sensation. Ce fut le cas pour cette ultime journée de l’aller de la phase initiale et la loi du plus fort a, comme de coutume, prévalu. Au-delà des résultats, somme toute prévisibles, le hiatus entre les six premiers, postulants potentiels au play-off, et les six derniers, s’est même tangiblement consolidé, si bien que le trio, USM, JSK et ESS, logé à l’unisson à la quatrième place, devance le 7ème classé, le DSG, de deux points. Ceci dit, le leader nabeulien a balayé du revers de la main un CSC dont on attendait franchement mieux. Et hormis un semblant de résistance lors du premier quart-temps (23-19), les Cheminots accusèrent un passif de 14 points à la mi-temps (48-34), un écart qui n’a cessé de s’amplifier pour flirter avec les 30 points (102-69 score final). Le co-leader zahrois a été, pour sa part, nullement à la fête dans le derby chaud bouillon de la banlieue-sud, face à l’ESR. A part quelques rares échappées au score, vite avortées, en faveur d’EZS, les débats furent assez équilibrés. A la mi-temps, les Njah et consorts ne menaient que de 4 points (36-40), un écart ramené à 1 petit point à la fin du troisième quart-temps (52-53). A 1’30’’ de la fin, les deux équipes se tenaient dans un mouchoir (77-79). Mais le métier des Zahrois, malgré la sortie de Ben Zekri pour 5 fautes, a eu raison de la fougue des locaux qui enregistrèrent le retour de Ben Douissa, revenu, a priori, à de meilleurs sentiments. A Grombalia, le CA, bon troisième du classement, a finalement eu la partie beaucoup plus facile que prévu, face au DSG. Et après le feu de paille réalisé face à l’USM, le Dalia a sombré, une première fois, à Kairouan et le clou s’est davantage enfoncé face au CA, comme le prouvent les scores partiels (11-20, 22-36 et à la fin 62-81). A Sousse, la JSK a prouvé qu’elle revenait sérieusement à son meilleur niveau. Et comme tout un chacun sait pertinemment qu’il n’est guère aisé de s’imposer sur le parquet soussier, de surcroît avec une pareille insolence (19-21 puis un écart de 17 points à la mi-temps, à savoir 34-51), la performance des Ferjeni, S. Kechrid et Dhouibi, euphoriques notamment dans les tirs de la longue distance, n’en est que plus éloquente. L’écart s’est finalement stabilisé à (80-91). A Monastir, l’USM n’a pas été conquérante outre mesure face à la lanterne rouge, le CSHS. Et hormis le 3ème quart-temps (21-9 comme score partiel) soldé sur le score de (64-42), les Bleus ont été approximatifs, essuyant même, lors du dernier quart-temps, un cinglant partiel de (13-22), abrégeant la partie à (77-66). Enfin, à la Goulette, l’EOGK, terriblement livrée à elle-même après la démission de ses dirigeants (peut-on leur en vouloir quand les caisses sont cruellement vides ?) et, providentiellement secourue par l’inconditionnel mécène de la discipline, Nabil Kilani (jusqu’à quand ?), a eu raison des Ansariens. Et après avoir outrageusement dominé les débats (27-13, 43-35 et 60-46 pour le compte des trois premiers quarts-temps), les Aiglons ont failli se faire coiffer au poteau par les Cap-Bonistes revenus à 1 point (65-66), mais les Mouhli et Mokrani, à titre indicatif et non restrictif, surent faire l’emballage final (78-73). Vivement la trêve pour y voir plus clair dans les rangs dispersés des Goulettois. Wahid SMAOUI _____________________________ * Résultats ESR - EZS (81-84) EOGK - USA (78-73) DSG - CA (62-81) SN - CSC (102-69) ESS - JSK (80-91) USM - CSHS (77-66) * Classement 1) SN 21 pts -) EZS 21 pts 3) CA 20 pts 4) USM 18 pts -) JSK 18 pts -) ESS 18 pts 7) DSG 16 pts 8) ESR 15 pts 9) EOGK 14 pts -) CSC 14 pts 11) USA 12 pts 12) CSHS 11 pts


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com