Basket – Nationale A Dames (7è J) : La bonne affaire du S.T





Le rendez-vous qu’il ne fallait pas rater pour le S.T. Eh bien, mission accomplie, mais dans la souffrance ! Pendant ce temps, le détenteur du doublé, le CSS, continue son chemin imperturbable en épinglant à son tableau de chasse une sixième victoire de rang. Ailleurs, à noter la belle affaire de la DSG vainqueur du sommet du bas du tableau et le succès aisé de l’ESCB. C’est incontestablement le match opposant le S.T à l’AFDR qui a polarisé l’attention des observateurs. Un rendez-vous important pour les deux formations, notamment les Bardolaises dont l’avenir immédiat, entendez la qualification au play-off, était en jeu. Avec quatre défaites en cinq journées, les protégées de Mohamed Belhaj étaient en effet acculées à vaincre pour ne pas perdre leurs dernières ambitions, d’autant qu’elles avaient affaire à un concurrent direct. Or, avec un bilan aussi négatif, les Stadistes étaient en proie au doute, d’où un départ hésitant dont ont profité leurs adversaires fehrites afin de tenter une échappée dès les minutes initiales au cours desquelles Sana Taous et consorts sont parvenues à dominer les Tunisoises, aussi crispées que fébriles. Après avoir mené constamment au score (0 - 4), (2 - 6) et (2 - 9), les Cap-Bonaises ont terminé le premier quart-temps avec un avantage encourageant (4 - 12) avant de continuer leur harcèlement jusqu’à la (15’), moment où elles étaient encore nanties de sept points d’avance (14 - 21). C’était le moment choisi par le coach tunisois pour lancer la jeune Ines Hergal sous l’impulsion de laquelle les Stadistes vont revenir petit à petit dans le match en grignotant inlassablement les points jusqu’à prendre l’avantage (22 - 21) pour la première fois à (2’20”) de la pause. Malgré un léger fléchissement, les Cap-Bonaises sont parvenues à atteindre la mi-temps sur la même ligne des visiteuses à l’entame du troisième quart-temps (29-33), (31-37) et (36-40), qui ont cherché à prendre une nouvelle envolée. Mais le changement forcé de Sana Taous, indiscutable pièce-maîtresse de la formation de Habib Bayoudhi, pour avoir récolté quatre fautes allait atténuer l’euphorie des Chaouch, El Abed et Aïssa et permettre à l’équipe locale de s’envoler littéralement en quelques minutes (54 - 46). Jouant le tout pour le tout, le coach des visiteuses fera revenir Sana Taous, mais c’était trop tard, les Bardolaises avaient pris de l’assurance et ne lâchaient plus le morceau grâce essentiellement au réveil de Selma Boussalem. Pour les autres confrontations de la journée, on peut dire que la logique a prévalu avec un succès somme toute attendu des Sfaxiennes malgré le déplacement à Radès. Les “Policières” ont pratiquement fait jeu égal avec leurs hôtes, avant de sombrer au cours du dernier quart-temps. Au même moment, l’ESCB dominait pour sa part les Tunisoises du GST, tandis que les Grombaliennes signaient leur seconde victoire de la saison. M.A. _____________________ * Résultats ST - AFDF (68 - 54) CSPC - CSS (50 - 65) DSG CSFB (60 - 52) ESCB - GST (68 - 42) * Classement 1 - C.S.S 12 pts 2 - AFDF 10 pts 3 - ESCB 9 pts - - E.F 9 pts 5 - CSPC 8 pts - - S.T 8 pts -- D.S.G 8 pts 8- C.S.F.B 7 pts -- G.S.T 7 pts


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com