L 2 (5ème J.) : L’O.B. à petits pas mais sûrement





Une cinquième journée riche en événements, riche en buts et -malheureusement d’ailleurs -riche aussi en cartons rouges. En événements tout d’abord avec un nouveau succès du leader loin de ses bases, avec ensuite la montée de l’ESBK, désormais seul dauphin, et avec, surtout, la première victoire de l’AMS. En buts, puisqu’on a enregistré dix-huit goals, c’est-à-dire le deuxième meilleur total depuis le début de la saison, après les vingt-trois réalisations enregistrées lors de la journée inaugurale. En cartons rouges, enfin, dans la mesure où les arbitres ont dû expulser quatre joueurs, portant ainsi à dix-neuf le nombre de cartons en cinq journées ! La leader, accroché la semaine dernière chez lui, appréhendait logiquement son déplacement à Hammam-Sousse, d’autant que les protégés de Khaled Ben Sassi ont prouvé à maintes reprises leur solidité sur leur terrain. Mais le buteur ivoirien Degba n’était pas du même avis, parvenant à scorer (39’), permettant aux Béjaois de glaner leur quatrième succès, le troisième en déplacement, sur la même note par ailleurs. Pourtant, les Sahéliens n’ont point démérité, ratant plusieurs occasions propices pour rétablir l’équilibre, allant jusqu’à louper la transformation d’un penalty par l’intermédiaire de Hafedh Miloud Trabelsi. Succès également très important de l’ESBK aux dépens de la SS Zarzouna. Cette dernière a pourtant cru longtemps en sa bonne étoile après avoir ouvert le score par l’intermédiaire de Hosni Dardouri, mais Naïm Brik, puis Mohamed Tahar Sebaï ont fini par avoir gain de cause permettant à la formation cap-bonaise de s’emparer seule du fauteuil de dauphin. Il faut dire que ses anciens compagnons, en l’occurrence le SG et l’ASD n’ont pas connu la réussite escomptée. Les Gabésiens ont en effet, succombé devant la détermination des Mégrinois qui tenaient à cette première victoire acquise de haute lutte grâce à un doublé de Chokri Chortani et un but de Lotfi Dridi, contre deux réussites de Dramane Carval et Abdesslem Bouhouch pour les Gabésiens. Pour les Insulaires de l’ASD, ce fut un moindre mal puisqu’il ont sauvé le point du nul grâce au penalty de Mohamed Boudabbous qui a répliqué à celui transformé par Mohamed Amine Aouichaoui. Les deux buteurs en sont d’ailleurs respectivement à leur quatrième et cinquième buts de la saison. La meilleure performance de la ronde est à mettre toutefois à l’actif du CS Korba qui a étrillé le COM, toujours aussi vulnérable lorsqu’il évolue hors de ses bases. Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com