Nationale A Dames (2ème J.) : L’A.F.D.F. et le C.S.S. en pôle position





La bonne impression qui s’est dégagée à l’issue de la journée inaugurale s’est malheureusement estompée lors de la seconde étape, tant le niveau des débats programmés n’était pas fameux. Sur le plan des performances, seuls le CSS et l’AFDF ont réussi leur second succès consécutif, bien que les deux formations aient évolué hors de leur terre. Le CSS qui rendait visite à l’ESCB n’était apparemment pas au summum de sa forme qui faisait de lui le club le plus redouté. Or, malgré ses difficultés actuelles, il parvient à se maintenir en haut du tableau. Pour sa rencontre à Nabeul, il a su ainsi glaner les deux points de la victoire. Il faut dire que son adversaire du jour n’était pas non plus dans sa forme optimale. Les Nabeuliennes sont en effet à la recherche de leurs sensations qui leur permettaient de rivaliser avec tous leurs adversaires. A noter également que leur coach a été disqualifié au cours de cette rencontre, ce qui a rendu leur tâche plus ardue. D’un niveau tout juste moyen furent également les deux confrontations de la Cité des jeunes. La première a été cependant indécise jusqu’au bout puisque se terminant à égalité (62-62) au terme du temps réglementaire. Le CSF Bizerte a terminé pourtant plus fort que le GST, parvenant à lui damer le pion à l’issue des prolongations (70-72). Mais pour ces deux promus, la tâche ne s’annonce guère aisée! Dans le second match, le ST n’a eu pratiquement aucune peine pour mettre à la raison une formation grombalienne n’ayant que sa bonne volonté à opposer à ses adversaires. L’équipe bardolaise, rajeunie à outrance, avec la seule Selma Neffatni pour encadrer les jeunes éléments, n’a fait que gérer les débats à sa guise, prenant l’avantage dès le départ (12-11), (18-12), (17-8) et (14-12). La domination des protégées de Mohamed Belhaj a été manifestement totale… Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com