L 1 (8ème J. – Matches avancés) : Gare au vaincu à Sfax





On aura droit, aujourd’hui, à un nouveau sommet à l’occasion des trois matches avancés pour le compte de la huitième journée. Le CSS et le CA n’arrivent pas à rassurer et leur duel constituera une occasion pour se réhabiliter. Le match s’annonce difficile pour les deux équipes et on s’attend à une confrontation serrée et indécise. Les Sfaxiens, malgré leur récente victoire devant l’USM, n’ont pas convaincu et éprouvent des difficultés pour retrouver la flamme qui leur a permis de remporter le titre il y a quelques mois. Decastel est en train d’essayer plusieurs formules, mais l’effectif mis à sa disposition peine à trouver son meilleur équilibre. Après sept journées, le CSS a déjà concédé quelques revers et a plié face aux prétendants du titre aussi bien à El Menzah (EST) qu’à Sousse (ESS). Cet après-midi, il aura affaire à une autre grosse cylindrée et l’échec risque cette fois-ci d’être très cher payé. L’entraîneur sfaxien en est conscient et il compte opérer quelques retouches dans sa formation afin d’améliorer ses automatismes. En face, on suivra ave curiosité la réaction d’un Club Africain durement touché par sa défaite au derby. Youssef Zouaoui est déjà parti et Kamel Chebli, son successeur, aura dur à faire pour retaper le moral de son groupe et redonner à son équipe la force qui lui a fait défaut au cours des deux dernières journées. Là aussi, on annonce quelques changements, mais il faut reconnaître que la marge de manœuvre est assez limitée. Le nouvel entraîneur clubiste le sait parfaitement et il a surtout insisté sur le côté psychologique pour débloquer une situation devenue inquiétante. Dans un tel duel et au vu du classement actuel, le perdant se verra largement distancer par les autres candidats au titre et aura du mal à relever la tête par la suite. * La sérénité du leader Au bout de cinq journées, l’EST s’est totalement métamorphosée. Pourtant, l’effectif n’a rien d’une armada super-armée, mais sa force réside dans l’esprit de groupe, l’application et la rage de vaincre. L’empreinte de Khaled Ben Yahia est parfaitement visible dans la manière de jouer de cette équipe et le fait de retrouver la première place a davantage galvanisé les joueurs. Le leader partira tout à l’heure favori face à une EOGK courageuse mais manquant de métier. Les poulains de Hidoussi auront du mal à arrêter la machine espérantiste, mais on s’attend à les voir vendre chèrement leur peau. Le dernier match au programme d’aujourd’hui va nous permettre de mieux juger Jendouba Sport. La révélation de cette première partie du championnat retrouvera à l’occasion son terrain et ses fidèles supporters. Leur remarquable parcours, jusqu’à présent, placera les Jendoubiens dans une position de favori face à un CSHL qui semble retrouver ses moyens. Les Verts feront de leur mieux pour confirmer leur réveil, mais leur tâche s’annonce difficile devant une équipe locale capable de tous les exploits si jamais ses joueurs arrivent à garder les pieds sur terre. Kamel ZAIEM __________________________ Rendez-Vous - El Menzah 18h00 : Espérance ST - EOG Kram (Arb : A. Trabelsi) - Sfax 17h00 : CS Sfaxien - Club Africain (Arb : J. Baraket) - Jendouba 15h00 : Jendouba S. - CS Hammam-Lif (Arb : M. Boukthir)


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com