Bientôt : Lumière sur la Médina…





Quatre artistes feront de la Médina un bijou qui brille de mille et une lumières. Avec un regard créatif riche en lumières Ahmed Bennys, Alain Guilhot, Yann Kersalé et Pierrick Sorin ont choisi de mettre en exergue les perles architecturales de certains monuments phares qui marquent ces lieux historiques et ce dans le cadre d’un circuit menant à la Médina. Concepteur lumière de talent, le Tunisien Ahmed Bennys jongle avec la lumière comme un grand artiste plasticien. Ses créations «Son et lumière» témoignent de sa riche imagination, de sa passion et surtout sa patience. Des collaborations avec Mohamed Driss, Frédéric Miterrand, Barbara Hendricks... et des conceptions de la lumière pour la valorisation de quelques sites archéologiques et des œuvres architecturales d’ici et d’ailleurs comme la mosquée El-Abidine à Carthage, le si te de Sbeitla, l’illumination du vieux marché et des alentours de Médine, en Arabie saoudite et d’autres monuments à Paris, ont permis à cet artiste tunisien d’aiguiser son talent. Membre de l’Association française de l’Eclairage, Ahmed Bennys a écrit plusieurs ouvrages traitant de l’importance et de la valeur artistique et esthétique de la lumière. Le travail de cet artiste tunisien sera consolidé par la contribution de trois artistes étrangers célèbres par leurs créations dédiées à la lumière artistique. Alain Guilhot dont les conceptions lumière ont marqué plusieurs villes dont on cite : Dubaï, Ho Chi Minh, Lumpur, Shanghai, Paris, Monaco, Rabat, Lyon, Québec..., Yann Kersolé qui a choisi de narrer les histoires des villes, des murs... via la lumière et Pierrick Sorin, artiste vidéaste qui a choisi de peindre la vie quotidienne par la lumière, permettront aux Tunisiens de découvrir d’autres facettes lumineuses de la Tunisie. Cette rencontre artistique s’inscrit dans le cadre d’un projet qui sera lancé avec l’avènement du mois sacré de Ramadan et ce en collaboration avec la Municipalité de Tunis, l’Association de la sauvegarde de la Médina de Tunis, le ministère de la Culture et du Patrimoine, le festival de la Médina et l’Institut Français de Coopération. I.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com