S.T. : Serait-il le jour du déclic?





Au Bardo, c’est le jour de vérité. Le S.T, incapable de remporter la moindre victoire depuis le début de la saison, sera dos au mur face à El Gaouafel. Car, un nouveau faux-pas risque de coûter très cher à certaines têtes. Robertino, l’entraîneur stadiste, le sait bien. Le bureau directeur lui fait encore confiance et tient à lui mais il ne sera plus épargné en cas d’un nouvel échec. Le président du club le lui a fait comprendre au cours d’une réunion en début de semaine, mais l’optimisme est encore de mise car le S.T a les moyens de faire beaucoup mieux et demeure capable de faire un sursaut d’orgueil à partir d’aujourd’hui. * Réaction impérative L’effectif, au complet, a retrouvé cette semaine le terrain du Bardo et les supporters ont fait preuve de maturité, ne manquant pas d’encourager leurs joueurs qui sont conscients de la nécessité de réagir de belle manière. Tout à l’heure, ils seront confrontés à un ensemble gafsien qui n’a cessé de montrer un visage rassurant. C’est dire que la tâche des Stadistes ne sera guère aisée et il va falloir sortir le grand jeu pour pouvoir s’imposer et arracher une première victoire. Robertino a beaucoup insisté sur l’efficacité devant les buts, mais ils faut reconnaître que la défense, à son tour, n’a pas été irréprochable face au C.S.H.L. Donc, ce sont les trois compartiments du jeu qui seront appelés à se ressaisir et on a fait comprendre aux joueurs qu’on ne tolérera plus un résultat négatif. Le moment est grave et on ne peut éternellement se consoler par le beau jeu de l’équipe car seuls les trois points de la victoire compteront. Les Stadistes vont opter pour l’offensive, et l’entraîneur a essayé de nouvelles formules. Il alignera une formation en 3-5-2 mais il pense opérer quelques retouches, surtout à l'entre-jeu et en attaque. le Brésilien Gilson sera titularisé et Ziadi aura une dernière chance pour se rattraper et faire oublier son inefficacité qui a fini par agacer les supporters. En défense, Soltani ne sera pas là pour avoir totalisé trois avertissements. Boulaâbi, va le relever, à moins que Robertino décide de faire appel à un quatrième joueur de milieu, en l’occurrence Dhahri pour favoriser le jeu offensif. En tout cas, les Stadistes n’auront plus de droit à l’erreur car seule la victoire rendra le sourire à leur public. * Formation probable Zidane, Salhi, Khammar, Boulaâbi, Toniato, Touniche, Cardoso, Baghouli, Dhahri, Ziadi, Gilson. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com