Nucléaire : L’Iran menace Israël et les USA





Le Quotidien-Agences Le président du Parlement iranien, Gholam-Ali Hadad Adel, a averti Israël contre toute attaque de ses installations nucléaires, lui promettant une "leçon exemplaire". "Si Israël commet une stupidité et attaque nos installations nucléaires comme il l'a fait en Irak (contre la centrale nucléaire d'Osirak en 1981), nous lui promettons une leçon exemplaire qu'il n'oubliera jamais", a dit le responsable iranien à Damas. Hadad Adel, dont les propos en persan étaient traduits en arabe, s'adressait à la presse à Damas en présence de son homologue syrien Mahmoud Abrach. Il a assuré que les Iraniens ne cèderaient pas dans le dossier nucléaire même s'il est renvoyé devant le Conseil de sécurité de l'Onu. "Nous ne capitulerons pas", a répété le responsable dont le pays refuse de suspendre la conversion d'uranium soulignant qu'il avait "droit" au combustible nucléaire à des fins civiles. L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a adopté le 24 septembre une résolution qui ne demande pas expressément la saisine du Conseil de sécurité de l'Onu à ce stade, mais qui établit les conditions d'un transfert ultérieur. Dans le même cadre, le dirigeant iranien en charge du dossier nucléaire, Ali Larijani, a affirmé que l'Iran utilisera "toutes ses capacités" pour mettre en danger les intérêts américains, si les Etats-Unis font plus pression sur l'Iran à propos du dossier nucléaire. "Les Américains doivent savoir que s'ils font plus pression sur notre pays, l'Iran sera obligé d'utiliser toutes ses capacités afin de perturber la situation et mettre en danger les intérêts améircains", a déclaré Larijani lors d'une rencontre avec des étudiants, a rapporté le quotidien radical Siassat-é Rouz.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com