Tunis : Un touriste, un blouson et une terrible bagarre





Aussi ridicule que cela puisse paraître, la légèreté de caractère est tellement de mise de nos jours que l’on assiste parfois à des procès dont les détails relèvent du puéril. En témoigne, ce blouson en cuir qui a envoyé deux jeunes filles devant la justice ... Tunis - Le Quotidien Faisant partie de cette nouvelle génération de jeunes gens qui se veulent branchés et modernes, les deux protagonistes dans cette affaire ont choisi de se démarquer d’un mode de vie qu’elles croient trop rétro par apport à leurs idéaux. Alors, elles n’hésitent pas à s’habiller d’une manière extravagantes et à fréquenter les endroits les plus branchés. Quant à leurs journées, elles les passent dans ces cafés mixtes qui naissent comme des champignons aux quatre coins de la capitale. Il faut dire que ces établissements offrent une ambiance particulière. Des chaînes satellitaires qui projettent à longueur de journée des clips et des tables ouvertes à quiconque voulant faire des ami (es). Du coup, ces cafés se transforment en une véritable fourmilière où tout un chacun œuvre en vue de satisfaire ses besoins en matière d’affection et d’amour. Il est, ainsi, très simple d’aborder n’importe quelle fille même si c’est pour prendre le café ou pour une séance de cinéma. D’ailleurs c’est dans ce cadre que les accusées dans cette affaire ont fait la connaissance d’un autre jeune homme originaire d’un pays européen et qui s’est trouvé tout à fait par hasard dans ce café. Elles n’ont pas mis, en effet, plus de quelques minutes pour convaincre le jeune touriste à venir s’attabler en leur compagnie. Et comme il voulait visiter Tunis, les deux jeunes filles lui ont proposé de faire le guide. Alors, le trio a passé la journée ensemble allant de site en site pour échouer finalement dans une maison louée par un ami et que les deux filles fréquentent de temps en temps. Après avoir passé du bon temps, le jeune touriste décida de quitter les lieux non sans remettre aux deux filles un blouson en cuir en guise de récompense pour leurs services. Malheureusement ledit blouson allait être à l’origine d’une affaire judiciaire puisque de retour chez elles, l’une des deux filles s’est fait attaquer par l’autre fille qui a ramené deux de ses amis pour prendre de force ledit blouson. Les deux garçons n’ont pas hésité à passer à tabac la victime qui a été contrainte de remettre l’habit en question à l’autre fille. Dans la mêlée, le père de la victime qui a eu vent de l’agression a pensé qu’il s’agit d’un braquage. Du coup, il a emmené sa fille au premier poste de police pour porter plainte. Faisant semblant de ne pas connaître ses agresseurs, la victime n’a pas tardé à s’effondrer après que les enquêteurs lui eurent demandé qu’est-ce qu’elle faisait bien avec un blouson en cuir en plein été? Dès lors, la victime a tout, avoué aux enquêteurs qui ont réussi à arrêter l’autre fille et ses deux complices. Interrogée, la deuxième fille a déclaré avoir été lésée par la victime puisque le jeune touriste lui a remis à elle le blouson et non pas son amie. Donc elle n’avait fait que récupérer son dû. Cela n’a pas empêché les enquêteurs à inculper tout ce beau monde d’attentat à la pudeur et d’échange de coups. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com