C.A.B. – U.S.M. (2 – 0) : Première cabiste





Le C.A.B a vaincu le signe indien. Il a fallu attendre la 8ème journée pour que les Cabistes enregistrent leur première victoire de la saison (et celle de l’après Maâloul). Avec une formation remaniée qui a vu la titularisation des revenants Jaâfar, Arafa et Ben Mokdad dans les buts, les locaux et dès l’entame de la rencontre sont entrés dans le vif du sujet et ils réussirent à ouvrir le score en leur faveur dès le 3ème minute suite à un bolide de Bacha qui a laissé le gardien adverse pantois. La partie était lancée et la confiance était cabiste. Pour les visiteurs, très amorphes, seul Khémila et à un degré moindre Ben Abdelkader ont essayé de mettre de l’ordre dans leurs mouvements offensifs mais sans grande conviction. La hantise des pénalties Ce furent les Bizertins qui se portent de plus en plus en avant. Ils auraient su doubler la marque dès la 30ème minute lorsqu’ils obtiennent un penalty. mais le tir de Dridi s'écrasa sur le poteau. C’est le 5ème penalty raté par le C.A.B. En seconde période. Les Monastiriens ont essayé de mener quelques offensives par Maâtoug et Ben Ouannès. Mais la défense du C.A.B bien mené par Yaken était intraitable. Ce furent les “locaux” qui doublent la marque par Dridi à la 80ème. Ce joueur a effacé la défense de l’U.S.M et a fusillé le gardien Nefzi. Dès lors la cause était entendue. L'examen de passage de Nejmeddine Oumaya comme entraîneur du C.A.B (même intérimaire) est réussi. L.OUAKAD


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com