Afghanistan : Karzaï appelle à l’aide





Paris-AFP Le président afghan Hamid Karzaï a appelé hier depuis Paris la communauté internationale à ne pas oublier son pays, qui a encore "beaucoup de chemin à faire" pour assurer sa sécurité, rebâtir son économie et se doter d'institutions stables. "La communauté internationale va devoir être avec nous, nous aider, pour de nombreuses années", a déclaré Karzaï devant l'Institut français des relations internationales (IFRI), un institut de recherche parisien. Le chef de l'Etat afghan a estimé que son pays avait "encore beaucoup de chemin à faire". Toutefois, "la route mène au succès" et il "faut aider ceux qui ont fait la preuve qu'ils peuvent s'aider eux-mêmes", a-t-il ajouté. Karzaï, arrivé dimanche soir à Paris, effectue jusqu'à mercredi sa première visite officielle en France. Il a été reçu lundi par le président Jacques Chirac, qui l'a assuré de la poursuite de l'aide militaire et civile française pour la reconstruction et la stabilisation de l'Afghanistan, engagée après la chute du régime des talibans fin 2001. Karzaï a également rencontré lundi le Premier ministre Dominique de Villepin et la ministre de la Défense Michèle Alliot-Marie. Il devait s'entretenir avec le ministre des Affaires étrangères Philippe Douste-Blazy, et être reçu à l'Assemblée nationale et au Sénat ainsi qu'à la mairie de Paris.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com