Ezzat Ibrahim appelle à intensifier la Résistance





Le Quotidien-Agences L’ancien numéro deux du régime Irakien déchu, Ezzat Ibrahim, a appelé à intensifier la Résistance contre l’occupant, dans une lettre qui lui est attribuée et que publiait hier le quotidien Al-Qods Al Arabi, basé à Londres. Dans la lettre, Ezzat Ibrahim, en fuite depuis l’invasion de mars 2003, a exhorté les «factions de la résistance et le (parti dissous du) Baâth à intensifier l’effort national contre l’occupation».` Ezzat Ibrahim, qui représentait l’aile sunnite fondamentaliste dans le régime déchu de Saddam Husseïn, a en même temps mis en garde contre «la partition à caractère confessionnel de l’Irak au profit de l’occupation» et dénonce les dirigeants sunnites qui accepteraient «collaborer» avec les Etats-Unis. «Pas de négociation ni de contact direct ou indirect avec l’ennemi et ses agents», clame l'ancien dirigeant baâthiste, dont l’appel intervient dix jours avant le référendum sur le projet de Constitution irakienne. Depuis la chute du régime baâthiste, Ezzat Ibrahim, qui était vice-président de ce qui était appelé le Conseil de Commandement de la révolution (CCR) et le «roi de trèfle» dans le jeu de cartes distribué par la coalition, numéro six sur la liste des 55 personnes les plus recherchées par l’armée américaine, est traqué par l’armée américaine. Il est le plus haut dignitaire encore en cavale depuis la capture le 13 décembre 2003 de Saddam Husseïn.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com