Festival de la Médina : Hiba Kawas et le chœur de la ville de Tunis en vedette





Pour la première fois, le Festival de la Médina vivra aux rythmes d’une double ouverture. En compagnie de l’orchestre national symphonique libanais, sous la direction de Wojecich Czpiel, Hiba Kawas, animera deux soirées aujourd’hui et le 9 octobre avec la participation du chœur de la ville de Tunis. Les deux soirées seront presque identiques. Cette chanteuse libanaise fait partie d’une nouvelle génération des femmes arabes qui abordent et traitent de la musique selon une approche savante où érudition et virtuosité font bon ménage. D’ailleurs, par sa formation musicale, Hiba Kawas, dispose de tous les atouts pour étaler son originalité. Professeur de composition musicale et d’opéra au conservatoire supérieur de musique de Beyrouth, cette chanteuse dispose aussi de la casquette de compositrice de musique symphonique. Eminente soprano, Hiba a déjà présenté, en 1994, le premier travail arabe d’opéra à Beyrouth avant d’être sélectionnée, meilleure compositrice de musique contemporaine, en Pologne en 2000 lors du festival de Cracovie. Son répertoire est riche de quelque 35 œuvres. Lors de ses deux spectacles inauguraux de la 23ème édition du Festival de la Médina, Hiba ne se produira pas seule. Elle sera accompagnée, sur la scène du théâtre municipal de Tunis par le chœur de la ville de Tunis, une troupe forte de 55 musiciens. Ce sont donc deux soirées symphoniques et classiques à la fois et aux couleurs libano-tunisiennes qui marqueront cette double ouverture de la 23ème édition du Festival de la Médina. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com