Consommation durant Ramadan : Les chiffres de tous les records !





A observer tout ce monde qui se bouscule entre les rayons des supermarchés et devant les caisses des grandes surfaces on se laisse persuader qu’un véritable boom de consommation est en train de se produire dans les ménages tunisiens. Une vérité confirmée par les chiffres de l’Institut National des Statistiques. Tunis - Le Quotidien La dernière enquête sur les dépenses et la consommation des ménages tunisiens effectuée par l’Institut National des Statistiques établit une comparaison entre les habitudes de consommation des familles durant le mois de Ramadan et le reste de l’année. Les résultats de cette étude qui s’est intéressée à l’évolution de la consommation des produits alimentaires confirment la croissance vertigineuse des achats des denrées au cours du mois du jeûne par rapport à la moyenne mensuelle des autres mois de l’année. L’étude a porté sur divers produits alimentaires. Les chiffres les plus significatifs concernent justement les aliments les plus prisés au cours de Ramadan. Il s’agit des pâtes (pains et autres produits), viandes toutes catégories confondues et enfin le lait et ses différents dérivés (Yaourt, crèmes desserts ..). La croissance de la consommation de certaines matières tend à devenir phénoménale durant le mois du jeûne au point de remettre en question l’essence même de ce mois Saint connu pour être pourtant le mois de l’abstinence et de la modération. Une véritable explosion marque en fait la consommation des pâtes, tous genres confondus. On constate ainsi une évolution de 150% de la consommation des aliments à base de farine. La tendance est encore plus significative pour ce qui est des poissons frais et d’autres genres de conserves (thon, sardines ...). Ces produits montent en flèche dans la liste des achats du Tunisien avec une évolution de plus de 250%. Toujours selon les statistiques de l’INS sur les dépenses et la consommation des ménages tunisiens, nos concitoyens adoptent durant le mois du jeûne une habitude pas du tout modérée pour ce qui est de la consommation des viandes. Ils consomment en fait 55% de plus de viandes ovines par rapport au reste de l’année. Même cas pour les viandes bovines qui grimpent de 50% et enfin les volailles qui font un bond de 40%. Et puisqu’on parle des volailles restons dans le même registre pour noter la consommation des œufs qui passe du simple au double avec une croissance de 100%. Pour ce qui est de la consommation du lait et ses dérivés, les chiffres font état d’une augmentation de plus de 70% de la consommation des produits laitiers au cours du mois du jeûne. Des excès. Rien que des excès. C’est ce qui tend à caractériser la consommation durant Ramadan. Les chiffres le confirment et c’est au citoyen de changer ses habitudes pour donner à cet événement sa vraie valeur. Hassen GHEDIRI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com