Malgré la vaste opération menée dans l’ouest de l’Irak : L’armée U.S. perd six soldats en 24 heures





Le texte de la Constitution distribué à grande échelle en Irak Six GI’s ont été tués hier au moment où le gouvernement irakien entamait la promotion du projet de Constitution qui sera soumis à référendum le 15 octobre et ce sur fond de crainte d’une recrudescence de la Résistance malgré l’opération menée par l’armée américaine dans l’Ouest du pays. Le Quotidien-Agences Six marines américains ont été tués dans deux attaques distinctes hier dans l’ouest de l’Irak, où l’armée mène une série d’offensives antirebelles, selon deux communiqués militaires hier. Quatre marines ont été tués “par l’explosion d’un engin artisanal alors qu’ils menaient des opérations de combat près d’Al-Karmah”, localité proche de Falloujah. Deux autres marines ont été tués le même jour dans des circonstances similaires à Al-Qaïm, près de la frontière syrienne. C’est précisément dans cette localité que les forces américaines ont annoncé avoir tué au moins 29 Résistants depuis mercredi dans cette zone où elles traquent des hommes armés. Des milliers de soldats américains et irakiens mènent depuis le 28 septembre quatre opérations dans des localités de la vallée de l'Euphrate, qui court de la frontière syrienne jusqu'aux abords de Bagdad, pour empêcher les rebelles de s'y déplacer et d'atteindre la capitale. Elles ont déjà annoncé la mort de dizaines de Résistants dans ces offensives. Bagdad a connu vendredi une nouvelle attaque armée qui a coûté la vie à trois personnes, dont deux pompiers, au lendemain de deux attentats suicide, dont l'un a fait dix tués et onze blessés. * La Constitution distribuée Les responsables de l'opération de distribution espèrent mettre entre les mains des Irakiens d'ici une semaine quelque cinq millions de copies du texte âprement négocié par les différents groupes politiques et que les leaders sunnites ont appelé à rejeter. "Dans les prochains jours, l'opération (qui a commencé à Bagdad) va s'étendre aux provinces", a indiqué un responsable associé à cette entreprise supervisée par la mission des Nations unies à Bagdad. Selon lui, l'objectif de cinq millions d'exemplaires ne sera pas atteint "en raison du peu de temps disponible. Nous atteindrons probablement les 3,5 millions" de copies en arabe et un million en kurde. Aussi 400.000 exemplaires ont été imprimés en syriaque et en turcoman. "Il faut être réaliste. Toutes les familles n'auront pas un exemplaire", a reconnu ce responsable, alors que les initiatives privées se multiplient pour diffuser le document, notamment par voie de presse, et que la campagne pour inciter les électeurs à aller voter a démarré sur les écrans de télévision. Trois ONG étrangères ont été mises à contribution pour que le textesoit disponible particulièrement dans les provinces à majorité sunnite, comme Al-Anbar, Salaheddine, Diyala ou Ninive. En tout, ce sont plus d'un million de copies de texte qui seront distribuées dans ces zones, a-t-il ajouté. Dans certaines régions, comme le sud chiite, ou Mossoul, dans le nord, le réseau de distribution des rations alimentaires, hérité du programme "pétrole contre nourriture" qui était géré par l'Onu, a été chargé de cette tâche. * Craintes L'opération de distribution se déroule sur fond de craintes d'attaques spectaculaires des Résistants pour tenter de perturber le processus. Mais le Premier ministre Ibrahim Jaafari s'est dit sûr d'une participation de masse des électeurs, en prenant pour exemple le bon déroulement des élections générales du 30 janvier en dépit des violences. Il a en même temps annoncé un renforcement du dispositif de sécurité pour "protéger chaque électeur" même dans les régions sunnites, théâtre d'opérations militaires, comme la province d'Al-Anbar dans l'ouest du pays.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com