Trois quarts des Japonais souhaitent un retrait d’Irak





Le Quotidien-Agences Plus des trois quarts des Japonais souhaitent que Tokyo rapatrie les troupes nippones d'Irak à l'expiration de leur mission le 14 décembre prochain, selon un sondage publié hier par le quotidien Mainichi. Selon ce sondage, 77% des personnes interrogées ne veulent pas que le mandat des "Forces d'autodéfense" japonaises en Irak soit prolongé au delà du 14 décembre. Quelque 600 soldats japonais sont stationnés depuis le début 2004 dans la ville chiîte relativement paisible de Samawa (sud de l'Irak), où ils sont affectés à une mission de reconstruction. C'est la première fois depuis 1945 que le Japon déploie des troupes sur un théâtre d'opérations extérieur. Le Premier ministre japonais Junichiro Koizumi, dont le Parti libéral démocrate a obtenu un triomphe lors des législatives du 11 septembre dernier, a indiqué qu'il ne déciderait de prolonger ou non le déploiement nippon en Irak qu'après le référendum d'octobre sur la nouvelle Constitution irakienne.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com