Mort d’Arafat : Un rapport non concluant





Ramallah-Agences Une commission ministérielle palestinienne a rendu public hier un rapport non concluant sur les causes du décès en novembre 2004 du chef historique des Palestiniens Yasser Arafat, a indiqué le Premier ministre Ahmad Qoreï. "Le gouvernement va publier le rapport de la commission ministérielle sur la mort de Yasser Arafat, y compris le rapport établi par l'hôpital français où il avait été soigné", a déclaré Qoreï à la presse. "Les médecins français et palestiniens ont conclu que la médecine n'a pas pu trouver de traitement aux maladies dont souffrait le président", a-t-il ajouté. Selon lui, le décès n'était pas dû "à une bactérie, un virus, un microbe, une tumeur cancéreuses ou le sida comme cela a été dit". "Même la possibilité de l'empoisonnement a été examinée mais aucun poison connu n'a été détecté", a-t-il ajouté. "Par conséquent, nous ne devons pas fermer ce dossier car la médecine pourrait à l'avenir être capable de déterminer les causes du décès", a poursuivi Qoreï.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com