P.O. : Le chef de l’OTAN exclut un rôle de l’Alliance





Le Caire-Agences Le secrétaire général de l'OTAN, Jaap de Hoop Scheffer, a écarté tout rôle prééminent de l'Alliance atlantique au Proche-Orient dans le futur proche. Mais il a laissé la porte ouverte à des partenariats avec des Etats de la région. "L'OTAN ne sera pas activement impliquée dans les nombreux problèmes auxquels fait face la région", a déclaré le chef de l'Otan à des journalistes au Caire à la suite d'un entretien avec le ministre égyptien des Affaires étrangères Ahmed Aboul Gheit. En juin 2004, les dirigeants de l'OTAN avaient adopté l'"Initiative de coopération d'Istanbul", qui vise à nouer des liens de coopération dans la région du Golfe. L'OTAN s'efforce en outre d'établir des liens plus étroits avec sept pays qui participent à son "Dialogue méditerranéen" dont les pays du Maghreb arabe. Cependant l'Alliance atlantique souligne qu'elle n'envisage pas d'être un acteur politique dans la région. Selon des responsables égyptiens, les discussions du chef de l'OTAN avec Aboul Gheit ont également porté sur les développements dans la région et la nécessité d'éliminer toutes les armes de destruction massive. Jaap de Hoop Scheffer est arrivé plus tôt dans la journée au Caire pour une visite de deux jours. Il doit rencontrer jeudi le ministre de la Défense Mohammed Hussein Tantaoui.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com