Marché de gros de Bir El Kassaâ : Une mercuriale multicolore et des prix doux…





La première décade de ce mois de jeûne s’est déroulée dans de bonnes conditions au niveau de l’offre dans les marchés de denrées alimentaires. La stratégie mise en service par le ministère du Commerce visant à garantir l’abondance de l’offre au niveau des différentes matières sollicitées durant ce mois fonctionne jusqu’ici à merveille. Tunis-Le Quotidien Un ajustement de l’offre et de la demande qui a permis depuis les premiers jours de cet événement qui se caractérise par l’explosion de la consommation, de mettre en place un bon équilibre du marché. Dans 18 marchés de gros et dans les différents marchés de détail des denrées alimentaires sur tout le territoire national, la même tendance de l’abondance de l’offre et des prix rationalisés est constatée. Au marché de gros de Bir Kassaâ de Tunis qui représente un véritable baromètre de la situation de l’offre dans tout le pays, la mercuriale du 10ème jour de Ramadan était marquée par la stabilité des prix. L’intervalle des prix de gros s’est situé en fait entre 150 millimes comme prix minimal du kg de pomme de terre et 1800 millimes comme prix maximal du kg pour les petits pois. En ce qui concerne les fruits, la tendance des prix a varié entre 130 millimes le prix minimal de gros pour le kilo de grenades et 3 dinars et qui concerne le prix de gros maximal d’un kilo de dattes. S’agissant de la mercuriale des poissons dont la quantité globale ayant transité hier par Bir Kassaâ était de l’ordre de 60 tonnes, on constate une stabilité au niveau des prix par rapport aux jours écoulés. L’intervalle des prix se situe entre 500 millimes toujours comme prix de gros minimal et qui concerne les sardines et 9 dinars comme prix maximal et qui était le prix du kilogramme de mulet. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com