Ordinateur familial : Aujourd’hui, démarrage de la commercialisation





Tant attendu, la commercialisation des ordinateurs dans le cadre de la deuxième version du projet de l’ordinateur familial, démarre, officiellement, aujourd’hui 15 octobre auprès des neuf fournisseurs sélectionnés par le ministère de tutelle. Les offres pour le PC et le Portable varient selon le fournisseur, bien qu’elles soient quasi identiques en termes de puissance. Tunis — Le Quotidien Le ministère des Technologies de communication vient d’annoncer avoir sélectionné 9 fournisseurs d’entre 29 candidats pour la commercialisation des ordinateurs fixes et portables dans le cadre de deuxième projet de l’ordinateur familial, qui sera entamé le 15 octobre 2005. La liste des fournisseurs retenus englobe les sociétés IGL, Microlux, Alis, ACI, Phoenis, Tri-media, XTech, Max-Tech et Majoul. L’analyse des offres des différents fournisseurs montre une utilisation de la suite bureautique Open Office ainsi que le système d’exploitation Linux pour tous les ordinateurs, à l’exception de l’offre de la société ACI Computer qui utilise un système d’exploitation XP pour son portable. Pour la puissance et les capacités des appareils, les différentes offres présentent une mémoire de disque de 80 Go pour les ordinateurs fixes et de 40 Go pour les PC portables. Concernant le processeur, il varie d’une offre à l’autre pour les deux types de PC. La majorité des offres utilisent le processeur Celeron D pour les ordinateurs portables, à l’exception des offres de lGL, ACI et Majoul qui utilisent le processeur Intel 32 bits. Au niveau des PC portables, toutes les offres utilisent le processeur Intel Celeron Mobile. Pour la taille de l’écran elle est quasi identique pour tous les appareils, à savoir 17 «pour les PC fixes et 15» pour les portables. Il est fort remarquable, ainsi, que les différents appareils, mis à la vente dans le cadre du projet de l’ordinateur familial, sont de puissance moyenne, mais, suffisante pour l’utilisation familiale. Les différentes offres ne prévoient pas, par ailleurs, d’accessoires qui seront vendus avec les ordinateurs. Il y a lieu de rappeler que les prix fixés pour cette deuxième version de l’ordinateur familial ne doivent pas dépasser 700 dinars pour les ordinateurs fixes, et 1200 dinars pour les PC portables, pour toutes les offres. Pour le financement de l’acquisition de ces ordinateurs, la Banque Tunisienne de Solidarité accordera, à l’instar de la précédente version du projet, des prêts à conditions avantageuses pour les familles désirant acheter un ordinateur familial. Notons que le ministère de tutelle a mis à la disposition du grand public, un site internet, «www.pcfamilial.tn» présentant les différentes informations concernant ce projet. M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com