Un avocat britannique pourrait défendre Saddam





Le Quotidien-Agences Un avocat britannique de renom pourrait défendre Saddam Husseïn, dont le procès doit s'ouvrir la semaine prochaine, a indiqué un membre de son cabinet, tandis qu'une autre personnalité de l'équipe chargée de sa défense a affirmé que l'ancien président était "en grande forme". Anthony Scrivener - qui avait aidé à la libération en 1990 de quatre Irlandais détenus à tort dans une prison britannique et connus sous le nom des "quatre de Guildford” - va se rendre à Bagdad pour participer à la défense de Saddam, a rapporté la chaîne de télévision BBC. Martin Hart, représentant du cabinet de Scrivener, a confirmé que celui-ci avait été approché pour défendre Saddam, mais il a souligné qu'il n'avait pas encore accepté cet emploi. Selon la BBC, l'équipe de juristes qui cherche à sauver Saddam de la peine capitale a été constituée par Abdul Haq Al Ani, un avocat d'origine irakienne vivant près de Londres, à la demande de la fille de l'ex-président Raghad Saddam Husseïn. Evoquant le président irakien déchu, Al Ani a déclaré à la BBC: "Il est en grande forme et il est plein de défi. Cet homme est très, très fort mentalement".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com